0   Commentaires
Image
Appartient au dossier :
Publié le

Davide Balula, le voyage intérieur 2/5 : Membranes

Des rideaux de couleurs chaudes, sous lesquels des pieds apparaissent.
Davide Balula, 37,5°C, Galerie des enfants du Centre Pompidou, 2018-2019. Photo : Simon Borasci
​La deuxième image de l'installation 37,5°C de Davide Balula montre des rideaux qui rappellent les membranes composant les tissus du corps humain.
Les phénomènes naturels sont au cœur des œuvres de Davide Balula, qu’il façonne des matériaux périssables comme l’eau ou les sédiments, ou qu’il fasse de la nature le sujet de ses installations.
Du 20 octobre 2018 au 11 mars 2019, son installation 37,5°C au sein du Centre Pompidou propose aux enfants de partir à l’écoute de leur propre corps.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

« Les rideaux ont été distribués par couleur et orientés de façon plus ou moins aléatoire afin de faciliter la pénétration du public au cœur de l’installation.

La matière des tissus, par exemple l'orientation du maillage, a été choisie pour pouvoir réagir aux déplacements des visiteurs.
La dimension des pans et notamment le jour laissé sous les rideaux permettent aussi d’étendre les points de vues. Depuis le sol on peut voir d’un bout à l’autre de l'installation. De coté et depuis l’extérieur de l'installation, on peut facilement apercevoir les mouvements qui ont lieu à l’intérieur.

Vus de près, les rideaux produisent des effets de transparence et de moirage difficiles à photographier. »

Davide Balula
Auteur :
Captcha: