0   Commentaires
Bibliographie

Les odeurs, tout un art

Depuis Marcel Duchamp encapsulant l’Air de Paris en 1919, en passant par Piero Manzoni et ses boîtes de conserve de Merdes d’artiste en 1961, l'art du vingtième siècle est traversé de références olfactives. Aujourd'hui encore, plusieurs artistes contemporains utilisent les odeurs comme matériau de création à part entière.
Jim Drobnick, professeur à l'OCAD University à Toronto et spécialiste en art contemporain, souligne que les arts visuels opèrent un « tournant sensoriel » dans les années 1990. Depuis cette époque, au sein de nombreuses œuvres, « les sens ne sont plus les simples vecteurs de données brutes ; ils deviennent un moyen d’affirmer une identité, de constituer une communauté, et de produire de la connaissance ». Les odeurs constituent dès lors un matériau pour cette exploration perceptive. Le Palais de Tokyo l'a encore prouvé en octobre 2017, en présentant, en partenariat avec Cartier, l’installation odorante OSNI.1 (pour « Objet Sentant Non Identifié »).
 
En complément de la rencontre « Un siècle de parfums » organisée par la Bibliothèque publique d’information, nous vous proposons donc une sélection bibliographique autour d’œuvres qui éclairent ce rapport méconnu entre odeurs et arts plastiques.
Captcha: