0   Commentaires
Image
Appartient au dossier :
Publié le

Lyle Ashton Harris, intimes communautés 3/4 : Essex Hemphill

Le poète Essex Hemphill fume une cigarette dans sa loge
Essex Hemphill, Los Angeles Contemporary Exhibitions, Los Angeles, 1992 © Lyle Ashton Harris

Lyle Ashton Harris, artiste américain né en 1965, s’intéresse autant à la photographie qu’à la vidéo, aux installations ou aux performances. Entre 1986 et 2000, il réalise la plupart des photographies de la série Ektachrome Archive grâce à des pellicules vierges qu'il reçoit de son grand-père. Ces images juxtaposent moments intimes et événements historiques, et construisent des récits collectifs pour les communautés LGBTQ ou encore la diaspora africaine aux États-Unis. Elles documentent simultanément une période de bouleversements notamment liés au Sida.
À l’occasion de l’exposition Once (Now) Again que lui consacre le Cinéma du réel au Centre Pompidou, l’artiste dévoile pour Balises quelques-uns des clichés emblématiques qui composent l’installation.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

« En 1988, j’ai emménagé à Los Angeles pour suivre un Master en arts au California Institute of Arts. Une fois mon diplôme obtenu en 1990, je suis resté à Los Angeles jusqu’en 1998, et j’ai pris des photos lors de moments importants : le tournage de Black is… Black ain’t en 1992, la venue de Nelson Mandela quand il a été libéré en 1990, et l’une des dernières performances du poète Essex Hemphill.
Cette image représente le poète dans sa loge au Los Angeles Contemporary Exhibitions. Il est détendu, et fume une cigarette. Il apparaît en bonne santé, juste avant de tomber malade.
Hemphill est mort en 1995, et c’était un poète de légende, connu pour ses écrits plein d’élégance sur des sujets qui touchaient les Noirs américains, et plus particulièrement les Noirs américains homosexuels. Il joue dans Black is… Black ain’t, de Marlon Riggs, et dans Looking For Langston d’Isaac Julien. Cette image donne à voir un moment d’intimité, juste avant une performance publique. »

Auteur :
Captcha: