0   Commentaires
Publié le

Atelier de conversation 2/4 : Raphaël

Rapahël installe les chaises avant l'atelier
Atelier de conversation © Bernhard Braunstein
Les ateliers de conversation en français de la Bibliothèque publique d'information permettent aux participants de mettre en pratique leurs connaissances de la langue. Ils sont animés par les bibliothécaires et ils ne désemplissent pas. 
Balises vous propose une série iconographique tirée du documentaire Atelier de conversation, diffusé en salle à partir du 7 février 2018. Cécile Denier et Bernhard Braunstein y croisent leurs regards sur quatre moments singuliers du film.

Cécile Denier est responsable du service Autoformation de la Bpi. Elle a mis en place ces ateliers au sein de la bibliothèque en 2010 et forme de nombreux professionnels qui développent ce service. 
Bernhard Braunstein est un documentariste autrichien qui vit à Paris. À son arrivée en France, il a d'abord fréquenté l'espace Autoformation pour apprendre la langue, puis, il a participé aux ateliers de conversation de FLE. Quelques années plus tard, il revient à la Bpi pour réaliser Atelier de conversation.
 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Bernhard :

Cette image montre Raphaël, un des bibliothécaires qui animent les ateliers, en train de mettre les chaises en cercle. Cette installation méticuleuse représente bien l'investissement des professionnels dans la préparation et dans l'animation des ateliers.
Par ailleurs, dans le film, il y a plusieurs séquences qui ont lieu en dehors des moments de l'atelier proprement dit. Comme les discussions sont très denses, il est important de créer des pauses, pour que les thèmes évoqués puissent se développer dans l'esprit des spectatrices et des spectateurs. Cela permet également de découvrir progressivement la bibliothèque.
 

Cécile :

Sur cette image, Raphaël installe consciencieusement les chaises dans la salle, en cercle, afin de créer une ambiance détendue et conviviale. Ici, pas de salle de classe, pas de professeur debout qui délivre un savoir, pas de tables pour prendre des notes. Mais un groupe de personnes de tous âges, de tous pays, aux histoires variées, qui discutent tranquillement de choses et d’autres dans une bibliothèque. L’animateur, qui a le français pour langue maternelle, propose un thème ou un jeu, régule les propos, pose des questions aux participants, les fait développer, les encourage… sans jamais juger ni accaparer la parole.
 

En savoir plus :

Regardez l'entretien avec Bernhard Braustein, réalisé lors de la présentation du film au festival du Cinéma du réel 2017.
Consultez l'article sur le film Atelier de conversation sur le site professionnel de la Bpi.
Vous souhaitez participer à un atelier ? Consultez les prochaines dates sur le site de la Bpi.

Captcha: