0   Commentaires
Image
Publié le

Dionysos, le story-board du film: L’atelier

Dessin de Jean Rouch
L’atelier – Une journée en enfer / Le miroir du travail et de la joie / Dessin de Jean Rouch extrait du storyboard du film Dionysos
A l'occasion du centenaire de la naissance de Jean Rouch (1917-2004), le festival de films documentaires Cinéma du réel met le réalisateur à l'honneur. Balises vous propose de découvrir une sélection de dessins de la main du cinéaste extraits du story-board du film Dionysos.
L’atelier – Une journée en enfer / Le miroir du travail et de la joie (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

(scène absente du film)
« Hugh dit : "Alice, Alice aux usines Wonder… Alice in wonderland… Et qu’y a-t-il de l’autre côté du miroir… ? " Il tourne le miroir où l’on aperçoit Michel Brault qui filme cette scène en souriant. »

Cette reproduction de dessin est extraite du story-board du film de Jean Rouch Dionysos et légendée à partir du scénario écrit en mai 1983.

Réalisé en 1984 par Jean Rouch à partir d’un scénario coécrit avec Euzhan Palcy, le film 
Dionysos fut cette année-là en sélection officielle de la 41e Mostra de Venise. Pour Gilles Deleuze, ce film est une grande synthèse de Rouch.
 
Le film est un ciné-portrait de Dionysos, le dieu de l’ivresse et de l’extase, maître du désordre. Dans un atelier de construction automobile, Hugh Gray passe de la théorie à la pratique en y faisant « la première voiture fabriquée dans la joie » par un groupe d’ouvriers-musiciens riche de la différence de ceux qui le composent et qui s’intéressent soudain à une œuvre commune parce que Dionysos leur apprend à partager leurs rêves…
 
En préambule du synopsis de Dionysos Jean Rouch écrit : « Le point de départ de ce film est réel : en 1965, Hugh Gray, professeur d’art dramatique à l’université de Los Angeles, soutenait en Sorbonne, une thèse "La nécessité du culte de la nature dans les sociétés industrielles". Il me proposa alors d’en faire un film "Dionysos in Détroit" dans lequel il était prêt à jouer le rôle de Dionysos égaré dans les usines Ford…» 
Auteur :
Captcha: