Image
Appartient au dossier :
Publié le

Le post-apo en jeu vidéo 3/5 : Fallout

Image du jeu Fallout 76
Fallout 76 © ‎Bethesda Softworks, 2018
Tags :
jeu vidéo
Fallout est une série de jeux de rôle (role playing game ou RPG) créée en 1997 par Black Isle Studios. Elle comprend six épisodes qui se déroulent en Amérique à partir du 22e siècle, dans une ambiance d'apocalypse nucléaire rétro-futuriste marquée par la culture d'après-guerre des années cinquante.
Balises vous présente cinq univers post-apocalyptiques créés pour des jeux vidéo, en écho au festival « Press Start » organisé à la Bpi à l'automne 2020.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Fallout est une uchronie, c'est-à-dire une bifurcation imaginaire de l'histoire, qui prend sa source après la Seconde Guerre mondiale. Cette réalité alternative a vu le communisme et la Guerre froide perdurer, et l’Amérique du Nord se constituer en un Commonwealth de treize États en 1969. À partir de 2030, de graves problèmes climatiques, démographiques et énergétiques ont amené la planète vers une apocalypse nucléaire, qui a lieu le 23 octobre 2077. Ce jour-là, Chine, Amérique et Russie lâchent leur arsenal nucléaire les uns contre les autres.

À cette date, il existe 122 abris plus ou moins fiables construits par Vault Tec en Amérique. Certains sont scellés, inaccessibles et d’autres non opérationnels. Par ailleurs, beaucoup de gens meurent car ils ne s’y rendent pas, pensant avoir à faire à un énième exercice. Ce futur alternatif se déroule dans ce qu’il est convenu d'appeler la « terre désolée ».

Un univers stable

Le premier Fallout se déroule en 2161. Un habitant de l'abri 13 est sélectionné pour sortir de l’abri car les réserves d'eau s'épuisent. Un autre abri, construit à l'Est, comporterait une pièce technologique permettant de renouveler les réserves d’eau. Au début de Fallout 2,  notre héros mal en point erre dans le désert avant de fonder un petit village, Arroyo. Quatre-vingts ans plus tard, à nouveau menacé de toutes parts, le petit-fils du héros originel, se met en quête de l’abri 13 et de ses richesses. 

Fallout 3, développé par Bethesda Softworks, se déroule trente ans plus tard, aux alentours de Washington. Le joueur incarne un membre de l’abri 101, voué à ne jamais s'ouvrir, qui voit son père disparaître mystérieusement. Rebelle à l’autorité et condamné à mort, notre personnage s’échappe dans la capitale dévastée à la recherche de celui-ci.

Fallout : New Vegas, sorti en 2010 et développé par Obsidian Entertainment, donne au joueur la possibilité d’incarner une femme ou un homme surnommé(e) « Le Courrier », un livreur laissé pour mort et dépouillé de sa livraison qui va être pris dans un conflit mafieux dans un Las Vegas revisité.

Dans Fallout 4, développé par Bethesda Game Studios, le héros ressort seul survivant de l'abri 111 et explore les terres dévastées de Boston, 210 ans après l’hiver nucléaire. Dernier opus à ce jour, Fallout 76 est une préquelle aux opus précédents. Le joueur y incarne un habitant de l'abri 76, qui a pour tâche de rebâtir le monde pour la population des autres abris, vingt-cinq ans après l'holocauste nucléaire.

Renouvellement et surprises

Ainsi décrit, l'univers du jeu semble immuable : un monde dévasté à explorer. Or, le succès de Fallout est né de la surprise permanente qu’il a su instaurer auprès des joueurs. Passé d’un jeu en 2D à un monde en 3D, d'une vue plongeante à une vue subjective, d’un jeu solo à un jeu en réseau, greffant mille et une quêtes  à l’histoire principale, le développement de cette série est un modèle d’adaptation aux innovations en terme de jouabilité.

Dès 1997, jouer à Fallout consistait à découvrir au fur et à mesure de la quête le pip boy (un assistant informatique personnel), le tir assisté, les créatures mutantes, grouillantes et rampantes, et la sublime bande-son. Partout dans le jeu, le joueur est invité à glaner des ressources et des points de compétence qu’il développe en fonction de ses envies, pour construire un personnage singulier.
Auteur :