Publié le
27/07/2017
Vidéo
Appartient au dossier :

Treize minutes : L'engagement et les sciences


Livio Riboli-Sasco est enseignant-chercheur, biologiste, co-fondateur et employé de la coopérative l’Atelier des jours à venir. Invité à s'exprimer, pendant treize minutes, il démontre comment la production de connaissances de la communauté scientifique est enrichie par l'absence de neutralité et l'engagement personnel, y compris politique, de chacun de ses membres.


L'engagement chez les scientifiques : une absence de neutralité assumée, une objectivité confortée

Les chercheurs ont tout à gagner à assumer leur totale absence de neutralité. Les travaux de l'épistémologie féministe expliquent en quoi un regard réflexif sur nous-mêmes ne remet pas en cause la scientificité de nos travaux. Au contraire, elle la conforte. Que cela soit du fait des applications attendues, du fait des normes et valeurs qui régulent nos pratiques, du fait de notre genre, de notre personne, nous ne sommes jamais neutres. Pour certains, ces normes et valeurs dépassent le domaine des sciences et nourrissent des engagements pleinement politiques auprès de la société, par exemple en faveur de l'empowerment des plus marginalisés.

"Treize minutes" est un format original de rencontres transdisciplinaires. Retrouvez l'enregistrement de l'intégralité de cette rencontre.

Auteur :