0   Commentaires

Le Printemps arabe : une révolte sociale et libérale ?

Je suis en Terminale S et en option histoire je dois réaliser un exposé sur le printemps arabe. Ma problématique est la suivante : en quoi cette révolte sociale et libérale contre les pouvoirs autoritaires a-t-elle bouleversée le monde arabe ? Je parlerai des raisons de ce soulèvement, des régimes pré-révolutionnaires, des revendications, mais aussi de l'importance d'internet, du rôle des femme et celui de l'armée, et enfin j'évoquerai les limites de cette révolution, ainsi que les caractéristiques des nouveaux gouvernements.
Photo d'un homme portant le drapeau egyptien
By Jonathan Rashad [CC BY 3.0], via Wikimedia Commons
Pour vous aider dans votre recherche voici une sélection de références sur le Printemps arabe : 

Une synthèse sur le sujet 

Vous pouvez consulter l'article "Printemps arabe" dans Wikipedia.

Des dossiers sur le sujet dans les revues suivantes

"D'où viennent les révolutions arabes", L'Histoire, n° 52, août 2011 
Les révolutions arabes marquent la fin de « l’exception arabe ». Elles démentent l’idée que l’autoritarisme était inné à la région, ou plus cyniquement qu’il était le seul rempart contre la menace islamiste. La vie politique, la société civile ont un passé dans le monde arabe, comme partout ailleurs. Des cultures et des traditions politiques variées y existent. L’islam n’est pas la clé de tout. Les idées libérales y ont été acclimatées et ont inspiré les premières Constitutions arabes à la fin du 19e siècle, la greffe communiste a été durable, l’idée laïque a inspiré le Baath syrien et irakien comme Bourguiba. Ce numéro retrace 150 ans de pluralisme, de débats et de combats, qui sont la source des révolutions en cours. 
Nous vous conseillons de lire une critique de ce dossier.

"Questions internationales : Printemps arabe et démocratie", La Documentation française (Questions internationales n° 53), 2011
Les origines des ruptures intervenues, les forces qui les ont conduites, leur profondeur, leur avenir restent en question. Dimensions politiques, économiques et sociales, culturelles et religieuses, particularismes nationaux, implications internationales sont ici examinés de façon ouverte. 

Des articles

Pour commencer, voici une sélection d'articles du Monde diplomatique, dont les deux plus pertinents :

"Monarchies arabes, la prochaine cible ? ", Hicham Ben Abdallah El-Alaoui, Le Monde Diplomatique, janvier 2013 
Tandis qu’en Tunisie, en Egypte, en Libye et au Yémen s’amorce une chaotique transition démocratique, les combats s’intensifient en Syrie. Moins remarquées, les contestations s’enracinent dans les monarchies, que ce soit en Jordanie, au Maroc ou dans les pays du Golfe. [lire en ligne]

"Retour sur le "printemps arabe"", Gilbert Achcar, Le Monde Diplomatique, mai 2012 
Qui sont les moteurs des révoltes arabes ? Des ouvriers aux membres des professions libérales, chacun a joué un rôle, mais bien différent selon le pays. [lire l'article]

Ouvrages sur les différents pays 

Tunisie, une révolution arabe
Pierre Puchot, Galaade, 2011 
Recueil de reportages, d'enquêtes et d'analyses écrits ces trois dernières années par Pierre Puchot, reporter Maghreb et Moyen-Orient à Mediapart, sur la Tunisie de Ben Ali. Du mythe du miracle économique au tourisme, de la mafia au pouvoir à la désinformation, l'ouvrage éclaire la révolte du peuple tunisien de la fin 2010. 

Soudain la révolution ! de la Tunisie au monde arabe
Fethi Benslama, Denoël, 2011 
En janvier 2011, le soulèvement du peuple tunisien provoque la chute de la dictature de Ben Ali. Psychanalyste, philosophe et militant des libertés, Fethi Benslama s'interroge, au-delà des explications socio-économiques, sur les aspects les moins visibles de cette révolution. Il livre aussi le fruit de ses réflexions  sur l'état du monde arabo-musulman au début du 21e siècle. 

Le pharaon renversé : dix-huit jours qui ont changé l'Egypte
Robert Solé, Les Arènes, 2011 
Une analyse de la situation égyptienne avec des clés pour comprendre de quelle façon la révolution populaire est parvenue à renverser son chef d'Etat en février 2011. 

Chroniques de la révolution égyptienne
Alaa El-Aswany, Actes Sud, 2013. 
Observateur et acteur engagé dans les bouleversements du printemps arabe, l’auteur propose un état des lieux de la situation en Egypte à travers un ensemble de chroniques rédigées avant, pendant et immédiatement après la révolution égyptienne de 2011. 

Les Cocus de la révolution : voyage au coeur du printemps arabe
Mathieu Guidère, Autrement, 2012 
Parti constater sur le terrain les lendemains du printemps arabe, l'auteur rend compte des déceptions de ces pays mais aussi de l'Occident relatives aux espoirs qu'avait suscité la révolution. 

Passion arabe : journal, 2011-2013
Gilles Kepel, Gallimard, 2013 
Afin de comprendre les événements du Printemps arabe, G. Kepel a parcouru les pays du Moyen-Orient (Israël, Egypte, Tunisie, Lybie, Turquie, etc.) entre le printemps 2011 et l’automne 2012, à la rencontre des populations. Ecrits au jour le jour durant ce périple, ces carnets mêlent l’humeur vagabonde du randonneur à l’œil acéré du chroniqueur, au savoir de l’orientaliste et à la plume de l’écrivain. 

Sur les femmes 

Dans Courrier international, vous pourrez trouver un dossier sur "Droits : La Parole aux femmes du monde arabe".

Les réseaux sociaux 

Réseaux sociaux et révolutions arabes ?
Mounir Bensalah, Michalon, 2012 
Description du monde d’Internet dans le monde arabe depuis ses débuts à aujourd’hui et analyse des changements politiques, économiques, sociaux et culturels qu’il a provoqués. Militant et blogueur marocain, l’auteur passe en revue l’évolution de la situation depuis les évènements postélectoraux de 2009 en Iran jusqu’aux révolutions dans les pays arabes.


Cordialement,

Eurêkoi - Médiathèque de Rueil-Malmaison
Captcha: