Publié le
27/09/2018
Vidéo
Appartient au dossier :

Les voix de "soixante-huitards" anonymes

Julie Pagis, sociologue à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux du CNRS, a recueilli les témoignages de deux cents anonymes ayant participé au mouvement politique et social de Mai-Juin 68. Elle constate que les événements ont provoqué chez eux une prise de conscience politique et la remise en question de l’ordre moral, familial et conjugal. 
Michelle Zancarini-Fournel, professeure émérite d'histoire contemporaine à Université Claude Bernard-Lyon-I, présente Alain Cyrulnik. Figure militante, il se politise dans les premiers comités d’action de lycéens, et est témoin de la manifestation contre le siège d’American Express par la JCR (Jeunesse communiste révolutionnaire). Elle revient sur les émissions radiophoniques et télévisuelles Allô Ménie de Ménie Grégoire et Les Femmes aussi d’Éliane Victor, qui permettent aux femmes de s'exprimer sur leurs problèmes conjugaux. Daniel Cohn-Bendit est également évoqué en tant qu'"anarchiste allemand, que le Comité de défense de la République, organisation réactionnaire à majorité gaulliste, qualifiait d'"ennemi héréditaire". 





Rencontre organisée dans le cadre du cycle "Mai 68 - Assemblée générale du Centre Pompidou"
 

À retrouver dans la WebTV / WebRadio
 

Auteur :
CC BY-NC-SA 4.0