Publié le
06/06/2017
Vidéo
Appartient au dossier :

Treize minutes : Culture de guerre

Manon Pignot est maîtresse de conférences en Histoire contemporaine à l’université de Picardie Jules Verne. Invitée à s'exprimer en 13 minutes sur le thème de la culture, elle choisit de parler de la « culture de guerre » en s’appuyant sur l'exemple de la Grande Guerre qui a fortement impacté la société.

La culture de guerre, pourquoi ça marche ? L’exemple de la Grande Guerre

Comment comprendre la mobilisation immédiate et massive d’hommes, de femmes et même d’enfants dans toutes les sociétés européennes, y compris démocratiques ? L’exemple de la Première Guerre mondiale illustre le phénomène d’éclosion d’une « culture de guerre » et nous permet d’interroger les ressorts culturels qui expliquent l’adhésion globale, des populations (combattantes et civiles) à des représentations durables, dont les répercussions se font encore sentir aujourd’hui. 
Manon Pignon définit la culture de guerre et explique ce qui la distingue de la propagande, comment ses codes et ses valeurs sont intériorisés, en s'appuyant d'exemples puisés dans l'environnement enfantin.
 

"Treize minutes" est un format original de rencontres transdisciplinaires. Retrouvez l'enregistrement de l'intégralité de cette rencontre.


CC BY-SA 3.0 FR