1   Commentaires

Qu'est-ce que le Necronomicon ?

Qu'est-ce que le Necronomicon ? Existe-t-il réellement ? Ou est-ce une légende ?
 
Couverture du Necronomicon des éditions Bragelonne

Un livre légendaire

Le Necronomicon, un vrai livre ou une légende, le mystère est soigneusement entretenu par ses éditeurs. Voici ce que l’on peut lire à son sujet sur le site de  Bragelonne, maison d’édition spécialisée dans la littérature fantastique qui a édité le livre en octobre 2016 :
« Le Necronomicon est l’œuvre d’un certain Abdul al-Hazred, un poète ayant vécu vers 730 après J.-C. L’Arabe dément, comme on l’appelait alors, y aurait retranscrit les textes sacrés de divinités obscures, les fameux Grands Anciens du panthéon lovecraftien. Ce livre serait un artefact qui pourrait provoquer la fin du monde. Rien que ça… ».

Vous en saurez plus à cette adresse.


Dans l'Encyclopédie du fantastique (Ellipses, 2010), article Lovecraft, page 549, un paragraphe d'une colonne est consacré au Necronomicon.
Je vous en cite quelques extraits :
« Et tout part d'un livre. Le Forgeur de mythes imposera la fiction du Necronomicon comme vraie. August Derleth a publié à cet égard la "Génèse d'une mystification" qui recense tout ce que Lovecraft a accumulé de précisions sur ce livre :...[suit une liste de précisions]. Lovecraft fonde sa mythologie sur un livre faux, mais tellement réel dans l'économie de ses fictions ! L'écriture, le livre, l'art sont tout pour lui, jusqu'à cette mystification du Necronomicon dont certaines bibliothèques ont pu se persuader de la réalité, le Livre fascinant et maudit (légende supplémentaire ?) résidant dans leurs fichiers.»
L'article « Genèse d'une mystification » d’August Derleth est paru dans le Cahier de l’Herne consacré à Lovecraft 1969 voir le descriptif.

Une bibliothèque maudite

Sur le site Howard Phillips Lovecraft : L'écrivain, son oeuvre, son influence, un chapitre est consacré à La bibliothèque maudite (Par Kadath). Vous apprendrez à distinguer les livres fictifs( ?) des livres réels utilisés par Lovecraft.
« Lovecraft ne s'y pas trompé et a fréquemment fait référence à de vieux manuscrits révélant des secrets que nul homme ne devrait connaître. La plupart de ces ouvrages sont fictifs mais certains sont “d'authentiques” travaux occultes. Mentionner des documents fictifs et réels dans le même contexte à contribué à donner une certaine réalité aux faux ouvrages, d'autant que Lovecraft n'a fait que de brèves mentions de ces livres, tout d'abord pour ajouter à l’atmosphère de ses textes. Mais les informations de HPL sur ces textes étaient si bien définies que de nombreuses personnes encore aujourd'hui croient à leur existence. Légende malheureusement propagée par des affabulateurs tirant profit de l'ignorance… » extrait de la présentation de ce catalogue.
 
Je vous renvoie également à un article de Sciences et Avenir intitulé « Le "Necronomicon" de Lovecraft et tous ces livres que vous ne lirez jamais » (21/08/2012) qui commence comme suit :
« Howard Phillips Lovecraft est l'un des plus grands auteurs de la littérature fantastique du XXème siècle. Il est l'inventeur d'un véritable univers au sein duquel trône un mystérieux livre, le Necronomicon, qui n'a jamais existé. De la même manière, d’autres auteurs ont inventé des livres fictifs. Véritable mise en abyme, le lecteur lit un livre qui parle d’un livre. Et malheureusement, il ne le lira jamais ! ».
Vous en apprendrez plus sur le livre mystérieux en lisant la suite de l'article.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d'Information

HPL était astucieux : les mentions de ses livres maudits (le Necronomicon n'est que le plus célèbre d'entre eux) se mêlaient à des titres ayant réellement existé. Tels "Le Rameau d'Or " de Frazer.

Tholgren : 22/02/2017 09:50
Captcha: