0   Commentaires
Article

Ecouter autrement : l'écoute solidienne

Partager une expérience poétique et sonore entre personnes sourdes, entendantes et malentendantes ?
C’est ce qu'a proposé la compositrice Pascale Criton, directrice artistique d’Art&Fact, au cours d’ateliers réunissant pendant trente minutes une dizaine de personnes autour de tables et stations d’écoute par le toucher*.
/files/live/sites/Balises/files/Images/Musique/photo-page-d'accueil-pascale-criton.jpg
"Ecouter autrement" à la Bpi. Crédits photos : Pascale Criton

A l’opposé de ce qu’on pourrait appeler l’écoute "réductrice" (au casque, par exemple), on y a fait l’expérience d’une écoute élargie, collective et participative, de sons « naturels » ou musicaux, créés et recréés pour l’occasion.

* ou écoute « solidienne », par opposition à l’écoute ordinaire, « aérienne » (sollicitant la vibration de l’air). Dispositifs sonotactiles conçus par Art&Fact, l’équipe Lutherie Acoustique Musique (LAM Paris) et le (LAUM Le Mans) Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine.

Captcha: