0   Commentaires
Sélection
Appartient au dossier :

L'enfant en psychanalyse

Balises vous propose une sélection d'ouvrages des principaux théoriciens de la psychanalyse enfantine, alors que la Bibliothèque publique d'information invite, en septembre 2019, les psychanalystes Hélène Deltombe et Philippe Lacadée à parler des nouvelles formes de l’angoisse chez l’enfant et l’adolescent, dans le cadre du cycle « Psychiatrie, psychanalyse et malaise social ».
Dès les débuts de la psychanalyse, Sigmund Freud reconnaît l'influence de la période infantile dans certaines pathologies des adultes qu'il reçoit en consultation. D'autres psychanalystes, par la suite, s'intéressent au développement affectif du nourrisson et de l'enfant. Ils se spécialisent dans la psychanalyse de l'enfant qui, sans être un domaine distinct de la psychanalyse, nécessite des adaptations de la cure analytique. En effet, des paramètres spécifiques entrent en jeu : trouver une place au parent, adapter le mode de communication à l'âge de l'enfant, parfois inventer des alternatives au langage...

Hermine von Hug-Hellmuth est la pionnière de la psychanalyse de l'enfant. Cette démarche est poursuivie par Anna Freud et Melanie Klein. Donald Winnicott, Françoise Dolto et Caroline Eliacheff complètent par leurs théories les études sur l'enfant, du nourrisson à l'adolescent. Aujourd'hui, la psychanalyse de l'enfant évolue peu, mais la connaissance de l'état psychique de l'enfant et de ses pathologies s'éclairent au travers des découvertes dans d'autres disciplines telles que les sciences neuro-cognitives, ou comportementalistes.

 
Captcha: