0   Commentaires
Article
Appartient au dossier :

La galerie Kreo, de Clémence & Didier Krzentowski

La galerie Kreo, fondée par Clémence et Didier Krzentowski en 1999, est l’une des premières galeries françaises exclusivement consacrées au design. Lieu incontournable du marché contemporain du mobilier d’art, la galerie Kreo est également une référence en matière de luminaires vintage.
Notre série estivale consacrée aux galeristes qui ont façonné le marché de l’art depuis la fin du 19e siècle accompagne le parcours Galeries du 20e siècle proposé au sein des collections modernes du Centre Pompidou jusqu’en 2020.
Clémence et Didier Krzentowski se rencontrent en 1992, alors qu’elle est chargée de récolter des fonds pour les Jeux olympiques d’Albertville et que lui a fait fortune dans les vêtements de sport en tant qu’associé de Jean-Claude Killy. À cette date, ils ouvrent l’agence Kreo, destinée à produire des pièces de designers en quantités industrielles.

L’industrie se détournant du design, le couple crée en 1999 l’une des premières galeries françaises exclusivement consacrées au design contemporain, Kreo, qui signifie « création » en espéranto. La galerie se situe d’abord dans le 13e arrondissement de Paris, puis rue Dauphine, à Saint-Germain-des-Prés. L’espace au sol brut, aux murs blancs et aux poutrelles métalliques apparentes est adapté pour mettre en valeur des pièces imposantes comme la Drilling Table de Naoto Fukasawa (2009), des miroirs suspendus comme le miroir Amazon (collection Vivarium) de Jean-Baptiste Fastrez (2019) ou de petites lampes de table telles que la lampe Game On de Jaime Hayon (2015).

La particularité de l’entreprise est de produire elle-même les pièces contemporaines exposées et vendues, en fabriquant douze exemplaires à chaque fois (huit pièces en série, deux prototypes, deux épreuves d’artiste). Défricheur, le couple Krzentowski est par exemple le premier à exposer des pièces des frères Bouroullec, en 2001.

En 2009, Kreo s’enrichit de Kreo Light, département de vente de luminaires et de mobilier vintage principalement français et italien, des années cinquante à quatre-vingt, dont Didier Krzentowski est expert et grand collectionneur, puisqu’il possède aujourd’hui la plus vaste collection de luminaires signés Gino Sarfatti. 
 
La façade de la galerie Kreo, avec deux vitrines et une grande porte grise
La galerie Kreo au 31 rue Dauphine, Paris - Wikicommons

Les designers

Contemporain

Kreo édite les pièces de designers français et internationaux tels que Guillaume Bardet, François Bauchet, Ronan & Erwan Bouroullec, Pierre Charpin, Jean-Baptiste Fastrez, Naoto Fukasawa, Konstantin Grcic, Jaime Hayon, Hella Jongerius, Alessandro Mendini, Jasper Morrison, Marc Newson, Martin Szekely, Studio Wieki Somers…

Vintage

Kreo Light expose de nombreuses pièces produites par Arteluce, Stilnovo, Disderot… et conçues par des designers comme Gino Sarfatti, Tito Agnoli, Jacques Biny, Bruno Gatta, Pierre Guariche, Jean-Boris Lacroix, Angelo Lelli, Robert Mathieu, Giuseppe Ostuni, Pierre Paulin, Vittoriano Vigano…

Quelques dates

1992 : ouverture de l’agence Kreo
1999 : ouverture de la galerie Kreo rue Louise Weiss, dans le 13e arrondissement de Paris
2008 : déménagement de la galerie au 31 rue Dauphine, dans le 6arrondissement de Paris
2009 : inauguration de Kreo Light, département de vente de luminaires et mobilier vintage
2014 : ouverture d’une seconde galerie à Londres, dans le quartier de Mayfair
Captcha: