0   Commentaires
Publié le

Epique école : Ces enfants sur mon chemin

Visage d'enfant portant un casque audio
Ces enfants sur mon chemin, d'Erika Haglund
“Enseigner autrement, apprendre différemment” est l'un des thèmes du cycle "Epique école" proposé par la Bpi pour l’édition 2016 du Mois du film documentaire. Les films de cette thématique montrent d’autres façons d’enseigner et surtout des expériences qui bouleversent la vie des enfants et des parents.

Retrouvez, chaque semaine de novembre, une photo extraite d'un de ces films et qui illustre la liberté offerte aux élèves.
Ces enfants sur mon chemin, d'Erika Haglund
A l'école primaire de Senlis, on accueille des enfants "pas comme les autres". Ils ont entre 7 et 12 ans et font partie d'une classe spécialisée mais sont intégrés à certains moments avec les autres enfants. Une attention particulière leur est apportée par l'équipe enseignante. Ces enfants sont d'une sensibilité incroyable et malgré leurs difficultés d'apprentissage et de développement, ils ont une vivacité, une intelligence qui leur est propre et comme le dit très bien la réalisatrice "Ulysse, Elana, Camille… ont un gros retard scolaire mais ne manquent par ailleurs ni d’esprit, ni d’humour, ni de verve. On peut se poser la question de la norme attendue justement. N’est-ce pas cette attente du « comme les autres » qui les place en situation d’échec ? Et si on décalait un peu notre regard ?"

Par cette image, la première du film, on entre en contact avec ce garçon qui interpelle la réalisatrice derrière sa caméra. Il a mis le casque sur ses oreilles comme un cordon qui le relie à elle et du coup, à nous, spectateurs. Ce visage rayonne. Il exprime la spontanéité, l'insouciance, le naturel propre à chaque enfant. Il a un air malicieux aussi, offrant à la réalisatrice un épi de maïs juste cueilli, pour son dîner. La réussite de ce film est dans cette distance mise par la réalisatrice, entre elle et ces enfants, filmés à leur hauteur, tels qu'ils sont.
"Ce qui a guidé mon geste, ce sont des visages, des regards, des lumières. Un fort désir de filmer, tout simplement, ces enfants  irréductibles et singuliers, pour reprendre les mots de Félix Guattari. J’ai toujours envisagé ce film comme un film très libre, sans contrainte de forme ni de durée. Je voulais m’autoriser, en dehors de scènes très tenues dans le temps et l’espace, des échappées poétiques, des instants d’enfance, qui sont les leurs aussi bien que les nôtres." Erika Haglund


Ces enfants sur mon chemin - Erika Haglund from Prima Luce on Vimeo.

Auteur :
Captcha: