Page 29

de ligne en ligne numéro 21 - octobre à décembre 2016

Fin Aymeric Bôle-Richard, Bpi Liberté et statistiques Les trois installations donnent lieu à des mesures analysées par Ariel B. Lindner et à un certificat établi par Sabaï Anouk Ramedhan-Levi pour chaque participant. Pas tant pour valider telle mesure que pour officialiser le moment unique, pourtant répétable, où chacun s'est interrogé sur son sens de la précision. Au fur et à mesure que Measure for Measure se poursuit ici et ailleurs auprès de plusieurs centaines de participants – allemands, israéliens, français, indonésiens... –  les résultats gagnent en pertinence statistique. Ainsi, quel que soit le contexte socioculturel des participants, le mètre moyen se situerait autour de 103,5 cm, tandis que la minute médiane durerait environ 74,6 secondes. Celle-ci semble plus étirée pour les personnes plus âgées. L’âge médian des participants étant de quarante-deux ans, la minute de la première moitié avoisine les 68,8 secondes ; celle de la seconde, les 80,3 secondes. Le gramme est l'unité de mesure la plus soumise à la dimension socioculturelle : les résultats varient du tout au tout selon que l'on habite l'Indonésie très sucrante ou l’Europe qui l'est moins. Ce que montrent ces statistiques, c'est que, quel que soit le degré d'interprétation des mesures, ces dernières permettent pourtant de se comprendre. Sabaï conclut que « quand on dit "on se retrouve dans une minute", on se retrouve une minute après, plus ou moins, mais on se retrouve ». Measure for Measure nous montre que la juste mesure ne se situe pas tant dans la rigueur mathématique ou technologique que dans la capacité à éprouver notre notion de l'exactitude à celle d'autrui, en vue d'un cheminement commun. 29 venez ! : Prendre la mesure des choses © Sabaï Ramedhan-Levi, 2012 © Sabaï Ramedhan-Levi, 2014 One Meter One minute


de ligne en ligne numéro 21 - octobre à décembre 2016
To see the actual publication please follow the link above