exposition : Gaston, le cauchemar du rédac' chef

de ligne en ligne numéro 21 - octobre à décembre 2016

exposition Gaston, au-delà de Lagaffe du 7 décembre au 10 avril Espace Presse, niveau 2 GASTON, LE CAUCHEMAR DU RÉDAC’ CHEF Gaston Lagaffe est né dans les pages du magazine Spirou, puis il est devenu le héros d’une bande dessinée qui avait pour cadre la rédaction imaginaire de Spirou. Son créa-teur, Franquin, a habilement joué de cette mise en abyme et des interactions entre fiction et réalité pour en faire un ressort humoristique, et sortir son héros des limites habi-tuelles de la bande dessinée. Aussi soignée soit-elle, la publication en albums des épisodes de Gaston ne rend pas véritablement compte des débuts du personnage. Il faut se souvenir qu’il est né dans les pages d’un hebdomadaire pour enfants. Tout commence comme une blague. Un jour de janvier 1957, André Franquin propose à Yvan Delporte, le rédacteur en chef de Spirou, de faire dans le magazine « un héros sans emploi ». Il précise : « On pourrait faire un héros de bande dessinée qui ne serait pas dans une bande dessinée. Et alors, comme il n’aurait rien à faire, il ferait des gaffes et saboterait le journal par ses maladresses. » Premières apparitions Dans le numéro daté du 28 février 1957, les lecteurs de Spirou découvrent d’abord des traces de pas en bordure de page. Dans un coin, un jeune homme qui replace nerveusement son noeud papillon se tient sur le seuil de la rédaction de Spirou. Cheveux courts, costume et chaussures de ville, le jeune homme semble bien sous tous rapports. Aucune explication n’accompagne cette entrée. La semaine suivante, les lecteurs retrouvent le personnage dans un coin de page, toujours un peu hésitant mais la chemise ouverte, débarrassée du noeud papillon. Encore une semaine et le voilà affalé sur une chaise. Il a changé de style vestimentaire et porte à présent un jean et un pull à col roulé. Le personnage s’installe, s’allume une cigarette. Franquin © Dargaud –Lombard 2016 5 exposition : Gaston, le cauchemar du rédac' chef Avec un sens aigu de la mise en scène – on parlerait aujourd’hui de teasing – Franquin et Delporte éveillent au fil des semaines la curiosité des lecteurs. Ce sont d’abord Spirou et Fantasio qui, en bas de la rubrique « Sports », surmontés d’un grand ➩suite


de ligne en ligne numéro 21 - octobre à décembre 2016
To see the actual publication please follow the link above