0   Commentaires

Qu'est-ce que l'agriculture de conservation ?

Quelles sont les aspects socio-économiques de l'exploitation agricole, dans le cas d'une agriculture de conservation ?
photo d'un employé en agroforesterie au Kenya
Agroforesterie au Kenya (Chepkorio, Elgeyo-Marakwet County)
Flickr/World Agroforesty Centre/CC-BY-NC-SA 2.0
L’objectif de l’agriculture de conservation est de redonner au sol son rôle de pilier dans la production végétale. Le sol est considéré, non pas comme un support inerte, mais comme un milieu vivant (définition du site de l'APAD).
Après quelques recherches sur Internet à l'aide d'un moteur de recherche, je vous transmets les ressources suivantes qui pourront vous aider à répondre :
 
  • 1. Agriculture de conservation : Portail des agricultures écologiquement intensives 
    Vous trouverez sur ce site toutes les informations utiles sur les sujets suivants : sol et profils de sol, fertilité et organisation du sol, couverts végétaux et dérobées fourragères, techniques de semis direct, TCS et strip-till, adaptation des rotations aux TCS et gestion du salissement, adaptation à l’agriculture biologique, techniques de pointe et innovantes...
    Les Carnets des contributeurs et les publications (dont la revue TCS : Techniques Culturales Simplifiées) constituent également une riche source documentaire : observations, trouvailles, interrogations.
    Je vous recommande la page suivante : Evaluation des impacts environnementaux des techniques culturales sans labour (TCSL) en France [juillet 2007]
    Contribution : Ademe [Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie] – Arvalis, Institut du végétal – Inra [Institut National de la Recherche Agronomique] – Apca [Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture] – Areas [Association Régionale pour l'Etude et l'Amélioration des Sols] – Itb [Institut Technique de la Betterave] – Cetiom [Centre Technique Interprofessionnel des Oléagineux Métropolitains] – Ifvv [Institut Francais de la Vigne et du Vin] ; Animé par Labreuche J., Le Souder C., Castillon P., Ouvry J.F., Real B.(1), Germon J.C., de Tourdonnet S
 
  • 2. L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture : Food and Agriculture Organization [FAO] : l'organisation intergouvernementale qui regroupe 194 Etats membres oeuvre activement à travers le monde pour la sécurité alimentaire, lutte contre la malnutrition, pour rendre agriculture, pêche et foresterie plus durables, pour des systèmes agricoles et alimentaires inclusifs et efficaces, pour améliorer les conditions d'existences face aux catastrophes.
    Sur ce site, je vous renvoie à la page suivante : "Produire plus avec moins : Les systèmes d'exploitation agricole" [pratiques de l'intensification durable des cultures]
 
  • 3. Site B.A.S.E. [Biodiversité, Agriculture, Sol & Environnement] : réseau d'échange d'agriculteurs et de techniciens innovants qui mettent en oeuvre l'agriculture de conservation.
    Je vous transmets la page suivante qui donne une définition détaillée de l'agriculture de conservation.
 
  • 4. Site de la MAA (Mission d'Animation des Agrobiosciences] : centre de débat public financé par le Conseil Régional Midi-Pyrénées et le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche. 
    Je vous renvoie à la page suivante : L’agriculture de conservation, une technicité désavouée: le témoignage de Gérard Rass, ingénieur agronome de formation et secrétaire général de l’APAD [Association pour la Promotion d’une Agriculture Durable]. Créée en 1998, cette association, qui regroupe des acteurs divers – agriculteurs, chercheurs, ingénieurs d’instituts techniques, d’agences de l’eau et de firmes privées – a pour objectif principal de promouvoir l’agriculture de conservation.
 
  • 5. Site de l'APAD : l'Association pour une Agriculture Durable oeuvre pour l'agro-écologie et le développement présent et futur du Semis direct sous Couvert Végétal (SCV), meilleure des techniques de conservation des sols.
    Je vous renvoie à la page suivante, consacrée à l'agriculture de conservation : principes, définition, pourquoi protéger les sols, bénéfices...
 
  • 6. Site du CIRAD [Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement] : le centre de la recherche agronomique pour le développement est un EPIC (Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial) qui répond aux enjeux internationaux de l'agriculture et du développement en partenariat avec les pays du Sud.
    Lire la page suivante : "L’agriculture de conservation : quelle place dans les exploitations familiales du Sud ?"


Cordialement,

BiblioSésame - Bibliothèque publique d'information
Captcha: