0   Commentaires

Le tombeau d'Eugène Delacroix au Père Lachaise

Pourquoi la tombe d'Eugène Delacroix située au Père-Lachaise est-elle en pierre de Volvic noire ? Est-ce un choix de sa part et si oui, quelle est l'origine de ce choix ?

Le tombeau de Delacroix est une copie fidèle du Sarcophage de Scipio Barbatus, exécutée à la demande de l'artiste.

Tombeau de Delacroix
Denis Darcy, tombeau de Delacroix [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons



Voici la réponse que nous avons trouvée sur la Gazette des Beaux Arts (Paris, 1859) T.28 page 128. Ce document est en ligne sur Gallica, bibliothèque numérique de la BnF (Bibliothèque Nationale de France).

"Mon tombeau, dit Delacroix, sera au cimetière du Père-Lachaise, sur la hauteur, dans un endroit un peu écarté. Il n'y sera placé ni emblème, ni buste, ni statue. Mon tombeau sera copié très-exactement sur l'antique, ou Vignole, ou Palladio, avec des saillies très-prononcées, contrairement à tout ce qui se fait aujourd'hui en architecture. »
Après sa mort, comme durant sa vie, Delacroix voulait être en vue. Il redoutait la délicatesse et l'intimité de cette architecture qui nous est venue des ruines de Pompéi, et dont les surfaces entaillées par la gravure plutôt que rehaussées par la sculpture, ne présentaient à ses yeux, ni assez de franchise dans les profils, ni assez d'énergie dans les ombres.
Il craignait que sa tombe ne fût effacée parmi les tombes. Il désirait le mouvement et le relief jusqu'au sein de la mort. 
Par respect pour sa dernière volonté, ses amis lui préparent un mausolée qui sera copié fidèlement sur le sarcophage de Scipion Barbatus, orné de triglyphes et de métopes. Il faut en convenir, le nom d'Eugène Delacroix fera une étrange figure sur le tombeau de Scipion; car enfin, les idées de sévérité grecque et de majesté romaine que rappelle ce tombeau dorique et sculptural ont bien peu de rapport, ce nous semble, avec les idées que réveillera le nom d'un peintre qui fut le héros du romantisme, et dont la vie entière se consuma dans la révolte de la couleur contre le dessin, de la chair contre le marbre, de la liberté et du mouvement contre la mesure et la tradition.
  • Vous pouvez voir un fac-similé de son acte de décès sur la page Eugène Delacroix du site Cimetières de France et d'ailleurs. Nous vous conseillons la visite de ce site de Philippe Landru, agrégé d'histoire, enseignant  et passionné de cimetières.
 

Cordialement,
BiblioSésame - Bibliothèque publique d'information

Captcha: