0   Commentaires
Image
Publié le

Cisailles, par Walker Evans

Photographie d'une paire de cisailles
Tin Snips by J. Wiss and Sons Co., $1.85, 1955, Epreuve gélatino-argentique 25,2 x 20,3 cm, The J. Paul Getty Museum, Los Angeles © Walker Evans Archive, The Metropolitan Museum of Art, Photo : © The J. Paul Getty Museum, Los Angeles
Walker Evans (1903-1975) reste l'un des photographes américains les plus importants et les plus influents du 20e siècle. Du 26 avril au 14 août 2017, le Centre Pompidou lui consacre sa première grande rétrospective française, en exposant près de 300 photographies. A cette occasion, Balises revient sur une œuvre, qui, du début des années 1920 à la fin des années 1970, sut documenter avec force et réalisme l’Amérique moderne.
En 1955, Walker Evans photographie des outils métalliques posés à plat sur fond blanc. Cette courte série de cinq photographies paraît dans la revue économique américaine Fortune, sous la forme d’un portfolio intitulé “Beauties of the Common Tool”. Reproduits en pleine page, ces objets fonctionnels apparaissent dans leur beauté poétique et nue. En mettant en lumière le quotidien dans sa banalité, Walker Evans révèle les êtres comme les choses. C’est le sens de son œuvre, qui n’eût de cesse d’inventorier et de documenter la culture populaire américaine.
Auteur :
Captcha: