0   Commentaires
Diaporama

Le mobilier de la Bpi 1977-1997


Au début des années 1970, les architectes Renzo Piano et Richard Rogers ont choisi Michel Cadestin, designer, pour l'ameublement du Centre Pompidou. Sous la responsabilité directe de Renzo Piano, Michel Cadestin conçoit un ensemble de meubles pour le Centre Pompidou et la Bpi (Bibliothèque publique d'information). Son mobilier a connu ses heures de gloire durant les années 1977-1997.
Tout le monde ou presque connaît Renzo Piano et Richard Rogers mais moins Michel Cadestin. Il n'existe presque aucune bibliographie sur ce designer.
 
Né en 1942, Michel Cadestin est un designer d'environnement et architecte d’intérieur français. Étudiant à l’École Boulle, puis diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs, il fait partie de la Société des Artistes Décorateurs. Sa carrière prend son envol lorsqu’il remporte en 1974 le concours pour la réalisation du mobilier du Centre Pompidou organisé par Renzo Piano et Richard Rogers dont le jury était présidé par Jean Prouvé comme pour le concours d’architecture : une série de meubles de bureau et pour les espaces publics de la Bpi (Bibliothèque publique d’information) et du Centre Pompidou.

Les assises et les tables ont été éditées dans les années 1976-1978 par Teda création, sous la direction de Georges Laurent, éditeur de meubles. Tandis que les caissons, les armoires, les cloisons et les bibliothèques ont été fabriqués par STRAFOR (Groupe Forges de Strasbourg). Michel Cadestin envisage ce mobilier en adéquation avec la philosophie de la structure du Centre Pompidou selon la trame de 160 centimètres chère aux architectes Renzo Piano et Richard Rogers : "Flexibilité" et "Fluidité" dans la construction du bâtiment.

Le mobilier de Michel Cadestin répond bien à ces deux concepts. Les chaises, les tables, les caissons, les cloisons voire les armoires et les bibliothèques peuvent être construits, modulés, montés, empilés par soi-même. Les piètements des tables, des caissons, les dossiers des assises, les étagères des armoires et bibliothèques peuvent être réglés en hauteur et les serre-livres en largeur. Ce bricolage cautionne l’idée du DIY (Do it yourself), en vogue dans les années 1970.

Adepte des meubles modulaires, gonflables et démontables, Michel Cadestin a toujours cherché à créer du design pour le plus grand nombre, fonctionnel, ludique et évolutif, appliquant ses recherches pour la grande série au domaine plus humain de l’habitat.

En 1988, il reçoit le prix René Gabriel pour l’ensemble de ses créations.
Auteur :

Captcha: