0   Commentaires
Brève
Appartient au dossier :

La qawwali ou musique "soufie"

Par l’intermédiaire d’interprètes charismatiques tels que le chanteur pakistanais Nusrat Fateh Ali Khan [1948-1997] ou les Sabri Brothers, la musique dite « soufie », la qawwali, a également touché le cœœur d’auditeurs du monde entier. À l’origine, une musique associée à une pratique dévotionnelle jouée notamment dans les sanctuaires soufis pour l’anniversaire de la mort du saint, ce genre musical est devenu commun sur les scènes nationales et internationales, pour le plus grand bonheur du public. 
/files/live/sites/Balises/files/Images/Musique/Nusrat_Fateh_Ali_Khan
Nusrat Fateh Ali Khan, par Thomas Rome, [CC BY 2.0] via Flickr
La qawwali se chante en groupe avec un accompagnement mélodique à l’harmonium et un accompagnement rythmique au dholak ou au tabla. Les clappements des mains marquent également le chant conduit par un ou deux chanteurs principaux.

Le répertoire se compose de poèmes lyriques en hindi, ourdu ou persan abordant les thèmes de l’amour divin et des liens spirituels entre les figures de la lignée soufie. Dans le cadre de l’assemblée soufie, l’écoute de la qawwali doit mener l’initié à l'extase mystique. 
Captcha: