0   Commentaires
Image
Publié le

Tadao Ando, Jeux de lumière 1/3 : L’art et la lumière

Vue aérienne des formes géométriques architecturales mi-enterrés sous terre
Chichu Art Museum, Naoshima, 2004 Photo © Tadao Ando Architect & Associates
La première photographie de cette série sur l’esthétique architecturale de Tadao Ando représente le Chichu Art Musuem, situé sur l’île de Naoshima, construit en 2004.
L’originalité de l’architecture de Tadao Ando vient, en partie, de la relation qu’il établit entre l’obscurité et la lumière. Comment celle-ci influence-t-elle notre perception de l’extérieur et de l’intérieur du bâtiment ?
En lien avec l’exposition Tadao Ando : Le défi, Balises a choisi trois photographies de réalisations architecturales prises chacune de différents points de vue : vue aérienne, vues de l’extérieur et de l’intérieur. Ces images dévoilent la complexité des créations de Tadao Ando.
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La prise de vue aérienne saisit un assortiment de formes géométriques au sommet d’une montagne. Ceci est un parfait exemple de la manipulation topographique accomplie par Tadao Ando : ces formes étant majoritairement dissimulées sous terre, elles sont anti-monumentales. Elles délimitent les différents espaces du musée dans lesquels sont exposées les œuvres de Claude Monet, James Turrell, Walter De Maria, etc. Le musée est donc un musée sous-terrain, et ce sont ces formes géométriques, ouvertes sur l’extérieur, qui laissent pénétrer la lumière naturelle modifiant ainsi la perception des œuvres selon l’heure du jour et la saison.

Ces formes sont reliées par de nombreux couloirs qui créent un labyrinthe souterrain. En construisant un musée sous terre, Tadao Ando souhaite rapprocher les œuvres exposées de la nature et même les y intégrer. D’une pièce à une autre, l’ambiance diffère, par les nuances de la lumière zénithale. Ayant grandi dans une maison à l’intérieur de laquelle l’obscurité régnait, Ando sait apprécier la pénombre. « Si vous voyez la lumière », dit-il, « c’est grâce à l’obscurité » et il ajoute : « l’obscurité offre la possibilité de réfléchir. »
 

En savoir plus :

Consultez notre sélection de ressources sur Tadao Ando.
Consultez notre article Tadao Ando, la lumière d'en haut.
Auteur :
Captcha: