Dossier

Société

Confucius, confucianisme : une morale de 2500 ans

Confucius et ses successeurs ont initié une morale politique qui a eu des implications sur la société civile de leur époque et le pouvoir des empereurs. Elle a suscité à plus long terme une ferveur religieuse qui a perduré dans les rites et la vie spirituelle. De nos jours, on assiste à une renaissance de ce courant de pensée, parallèlement à une diffusion plus large de la culture chinoise vers les pays occidentaux.

Confucius
Konfuzius-1770, Inconnu, The Granger collection [Public domain] via Wikimedia Commons

Selon Confucius, la politique est une extension de l’éthique : un bon gouvernement est assuré par la qualité des hommes non par celle des lois. La cohésion harmonieuse d’une société se fonde sur un commun respect des « rites » (au sens de conventions morales). La confiance d’un peuple envers ses gouvernants est donc liée à leurs vertus morales.
Cette morale politique établit un lien entre éducation et pouvoir, l’accomplissement intellectuel étant un moyen d’assurer le progrès spirituel des étudiants.

L’idéal confucéen vise à entretenir une pensée ouverte et à l’écoute pour atteindre le perfectionnement de soi.

Publié le 06/06/2013 - CC BY-SA 4.0

Dans ce dossier

Sélection

Portrait de Mencius
Portrait de Mencius, détail. National Palace Museum, Taipei [public domain]

06/06/2013

Société

Confucius n'a laissé aucun écrit mais l’essentiel de sa doctrine a été compilé par des disciples dans un recueil dénommé Entretiens ou Lunyu.

Sélection

L'empereur Yao To donne ses ordres
Les frères Xihe reçoivent les ordres de l'empereur Yao To pour organiser le calendrier,1725, via Wikicommons

06/06/2013

Société

Confucius s'inscrit dans l'histoire de la civilisation chinoise, quatre millénaires de transformations successives et de liens étroits entre société, politique,...

Sélection

Livre des rites de Confucius
Le Classique des Rites de Confucius, Snowyols [CC-BY-SA 2.0]

06/06/2013

Société

Sélection

Un temple dédié à Confucius
Nanjing Confucius Temple at night, Gongml (WT-shared l) [Public domain]

06/06/2013

Société

Le confucianisme a eu un fort impact sur la civilisation chinoise et mais aussi sur celle d'autres peuples. Aujourd'hui, ce...

Bibliographie du dossier

Confucianisme et taoïsme

Max Weber
Gallimard, 2000

Le regard d’un sociologue sur Confucius.

Un des volets de la trilogie consacrée par Max Weber à l’éthique économique des religions mondiales, entre 1915 et 1920, à partir de configurations religieuses et sociales différentes.

Weber insiste sur le fait que le confucianisme tolérait un grand nombre de cultes populaires sans s’efforcer de les intégrer dans le cadre d’une doctrine religieuse unique. Au lieu de la spéculation métaphysique, le confucianisme encourage l’adaptation au monde. L’homme « supérieur », au sens littéral du terme, est celui qui parvient à s’écarter de la recherche des richesses terrestres (et non des richesses elles-mêmes).

À la Bpi, niveau 2, 30 WEBE 1