0   Commentaires

Quels écrivains français ont écrit des fictions sur la musique ?

Dans l'œuvre de quels auteurs français contemporains la musique occupe-t-elle une place importante ?
Photographie d'une guitare avec un livre
CC0 Public Domain, via Pixabay

Nancy Huston

Nancy Huston est une auteure franco-canadienne (est-ce que cela marche quand même ?) qui est également musicienne. La musique est une source d’inspiration pour plusieurs de ses romans, et elle fait souvent des lectures en musique avec des amis chanteurs ou instrumentistes.
Elle a écrit les romans suivants en rapport avec la musique :

Les Variations Goldberg
Actes sud, 1994
"Si tu invitais trente personnes chez toi, des êtres que tu as aimés et que tu aimes, pour t’écouter jouer au clavecin, pendant une heure et demie, Les Variations Goldberg de Bach, et si ce concert se déroulait comme un songe d’une nuit d’été".

Prodige
Actes sud, 1999
"Lara, professeur de piano, faute d'être devenue virtuose comme sa mère Sofia l'avait rêvé, attend un enfant. Elle accouche prématurément d'une petite fille si fragile que sa survie même est mise en doute. Pour tenter de la sauver quand elle va la voir dans sa couveuse, Lara lui parle sans cesse, lui racontant ce que sera sa vie future, celle d'une pianiste virtuose bien sûr".

Vous pouvez lire cet article consacré à la romancière.

Pascal Quignard

Plusieurs romans de Pascal Quignard sont centrés sur la musique :

Tous les matins du monde
Gallimard, 1991
Au printemps 1650, Madame de Sainte Colombe meurt, laissant son mari seul avec leurs deux petites filles, Madeleine et Toinette. Afin d’accroître leurs revenus, Monsieur de Sainte Colombe donne des cours de viole (instrument de musique à cordes qu’on frotte avec un archet). Il se plonge dans la musique pour oublier la mort de son épouse. Il travaille seul dans une cabane et perfectionne son instrument à tel point qu’il peut "imiter toutes les inflexions de la voix humaine".

La leçon de musique
Gallimard, 1987
Pourquoi les femmes ont-elles si peu composé de musique ? Les femmes naissent et meurent dans un soprano qui paraît indestructible. Leur voix est un règne. Les hommes perdent leur voix d'enfant. À treize ans, ils s'enrouent, chevrotent, bêlent. Les hommes sont ces êtres dont la voix casse.

La haine de la musique
Gallimard, 1997
Publication de dix petits traités sur la musique.

En complément, vous pouvez lire cette chronique d'Alain Lambert.

Vous pouvez également consulter cette analyse qui s'intéresse à la place de la musique dans l'œuvre de Pascal Quignard.

Jean Echenoz

Jean Echenoz a écrit un roman sur la musique :

Ravel
Minuit, 2006
Biographie romancée des dix dernières années de la vie du compositeur Maurice Ravel.

Vous pouvez également lire cette critique consacrée à l'auteur.

D'autres auteurs

Pour compléter cette sélection, je vous cite des titres repérés dans une bibliographie publiée par des professeurs de lettres du portail Weblettres.
J’ai sélectionné les écrivains français plus ou moins contemporains :

Un soir au club
Christian Gailly, Minuit, 2001

Diabolus in Musica
Yann Apperry, Grasset, 2000

Et si on dansait
Érik Orsenna, Stock, 2000

Histoire du monde en neuf guitares 
Érik Orsenna, Fayard, 1996

La comédie de Terracina
Frédéric Vitoux, Seuil, 1994

Les jours de vin et de roses
Alain Gerber, R. Laffont, 1982

La contrebasse 
Patrick Süskind, Fayard, 1981

Au château d'Argol
Julien Gracq, J. Corti, 1938

Bonnes lectures !


Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information
Captcha: