Questions/Réponses
Appartient au dossier :

Comment accompagner les femmes marocaines vers l’émancipation ?

Un utilisateur d'Eurêkoi, service de réponses et recommandations à distance assuré par des bibliothécaires, s'intéressant à l'émancipation des femmes souhaiterait en savoir plus sur les conditions de sa mise en œuvre et son accompagnement au Maroc. Les bibliothécaires de la bibliothèque de l’Institut du monde arabe lui répondent.
femme marocaine de dos avec enfant
CC0 Domaine public - pxhere.com/fr/photo/1022466
Rappelons tout d’abord que l’égalité entre les hommes et les femmes ainsi que la lutte contre toutes les formes de discrimination ont été inscrites dans la nouvelle Constitution marocaine de 2011.
Par ailleurs, au cours de ces dix dernières années, des modifications législatives significatives ont été introduites, telles que le maintien de l’âge minimum du mariage à 18 ans, l’abrogation de l’article 475 du code pénal qui permettait à un violeur d’échapper à la prison en épousant la victime ou encore l’intégration de principes sensibles au genre dans la loi organique des finances.

Cependant l’inscription juridique de l’égalité n’a pas eu, selon les organisations de défense des droits des femmes, d’impact sur la réalité de la condition de la grande majorité des femmes marocaines. La parité au sein de l’équipe gouvernementale actuelle n’est pas respectée et le niveau de scolarisation des filles en zone rurale reste toujours problématique, constaste Nisrine Eba Nguema dans un article publié le 30/01/2015 sur le site Farzyat.org
Un décalage existe donc entre l’instauration de lois théoriques et leur mise en œuvre dans la réalité culturelle, sociale et politique d’un pays comme le Maroc.

L’accompagnement des femmes marocaines vers l’émancipation dépend de plusieurs facteurs et acteurs : l’implication des femmes elles-mêmes, l’activité – très dynamique au Maroc – des associations de défense et de promotion des droits des femmes, le rôle des ONG et des organisations internationales comme l’ONU (mise en œuvre et contrôle de programmes d’accompagnement) et enfin la volonté politique gouvernementale.

Pour aborder ce sujet nous vous proposons les ressources suivantes :

Des documents en ligne pour un état des lieux

Guide pratique du code de la famille, marocain disponible en ligne (238 pages, format PDF). Traduction française de la loi n°70.03 portant code de la famille, telle qu’adoptée par la chambre des représentants et la chambre des conseillers, le 3 février 2004.

Rapport 2015 de l’ONU sur les Objectifs du Millénaire pour le développement au Maroc (OMD) : « outil d’analyse sur l’ensemble du contexte économique et social du Maroc au cours de la période 1990-2015 et base d’évaluation de ses performances dans les dimensions économique, sociale et institutionnelle. Il met l’accent également sur les principaux défis et les priorités du Maroc pour l’après-2015. »

ONU Femmes Maghreb : site de ressources consacré aux programmes, projets et bilans concernant les actions de l’ONU en direction des femmes au Maroc.
L’action de l’ONU femmes au Maroc repose sur une stratégie alignée sur les priorités nationales du Maroc et couvrant quatre des cinq objectifs stratégiques de l’ONU Femmes au niveau mondial :
– Renforcer le leadership et la participation des femmes ;
– Renforcer l’autonomisation économique des femmes ;
– Mettre fin à la violence contre les femmes ;
– Mettre l’égalité des sexes au cœur de la planification et de la budgétisation nationale.

Égalité Maroc : site bilingue arabe-français et plateforme web de « partage, d’information, de sensibilisation, de plaidoyer, de mobilisation et de communication sur l’égalité de genre ».
Il contient notamment des pages sur l’histoire du féminisme au Maroc et des ressources en ligne (textes législatifs relatifs aux droits des femmes, répertoire des associations œuvrant pour la défense des droits des femmes, dossiers thématiques…).

« Maroc : l’héritage des femmes sera-t-il toujours la moitié de celui des hommes ? » Un article du journal Le Monde à propos du rapport du Conseil national marocain des droits de l’Homme (CNDH)  sur « l’égalité et la parité au Maroc », paru le 20 octobre 2015.

L'article « Le nouveau gouvernement et les femmes » paru sur le site Yabiladi.com fait état de la sous-représentation des femmes en 2012. 

En 2012, le PNUD (Programme des Nations Unis pour le Développement) a publié un rapport (pdf de 65 pages) sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans l’administration publique au Maroc.

« Surpasser les obstacles en matière d’égalité » par Naima Chikhaoui (Université Mohammed V de Rabat) (PDF de 128 pages) paru dans les Quadernis de la Mediterrània, n° 22, 2015, dresse un état des lieux de la situation des femmes marocaines et donne de nombreux chiffres.

Le féminisme marocain en quelques références

Philosopher au Maroc aujourd’hui : penser le féminisme marocain, une émission radio sur France Culture du 12 mars 2014, enregistrée en public au Salon international du livre de Casablanca.

« Les féministes marocaines reprennent le flambeau », article du journal Slate.fr , publié le 07 août 2013.

« Féminisme islamique au Maroc » par Naima Chikhaoui paru dans la revue Paroles de féministes musulmanes, n° 121, (sans date).

« Maroc : vers un féminisme islamique d’Etat ? » par Souad Eddouada et Renata Pepicelli, dans la Revue Critique internationale, n° 46, 2010.


Vous pouvez compléter ces ressources par la sélection bibliographique sur le féminisme et le genre, publiée en 2011 sur eurekoi.org, à compléter avec cette référence :

Vers une nouvelle masculinité au Maroc, par Abdessamad Dialmy, Codestria, 2009
Une étude sociologique sur le degré de féminisme de l’homme marocain présentée sur le site Genre en action.org


Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe