0   Commentaires
Image
Appartient au dossier :
Publié le

Tadao Ando, Jeux de lumière 3/3 : La lumière sacrée

L'intérieur d'une église sombre mais partiellement éclairée par la lumière qui entre à travers la croix dans le mur au fond et la porte d'entrée à droite
Église de la Lumière, 1989 Photo ©Mitsuo Matsuoka
La dernière photographie de cette série sur l’esthétique architecturale de Tadao Ando est celle de l’Église de lumière, achevée en 1989, dans la banlieue d’Ibaraki City, à Osaka.
L’originalité de l’architecture de Tadao Ando vient, en partie, de la relation qu’il établit entre l’obscurité et la lumière. Comment celle-ci influence-t-elle notre perception de l’extérieur et de l’intérieur du bâtiment ?
En lien avec l’exposition Tadao Ando : Le défi, Balises a choisi trois photographies de réalisations architecturales prises chacune de différents points de vue : vue aérienne, vues de l’extérieur et de l’intérieur. Ces images dévoilent la complexité des créations de Tadao Ando.
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans cette photographie, nous sommes plongés à l’intérieur d’une église en béton, face à un mur autoporteur orienté en biais. Ce mur central, placé juste derrière l’autel, est percé d’une croix qui laisse pénétrer la lumière. Cette luminosité naturelle théâtralise la croix, et la lumière devient un symbole religieux transformant un lieu obscur en un espace sacré. La lumière « purifie », en quelque sorte, l’architecture intérieure.

Ce lieu de culte, selon Tadao Ando, répond au besoin d’un « abri pour l’esprit ». La brillante intrusion dans le noir crée une tension dans l’espace. Par le contact de la lumière sur le béton brut, Tadao Ando nous amène à réfléchir à l’équilibre entre les aspects spirituels et matériels de nos vies. Ce questionnement et cette recherche de sérénité intérieure rejoignent la philosophie Zen, une grande source d’inspiration pour Ando dans ce projet.
Auteur :
Captcha: