Sélection

Christo et Jeanne-Claude, joyeux nomades

En juillet 2020, Christo aurait dû inaugurer l’exposition « Christo et Jeanne-Claude : Paris ! » que le Centre Pompidou consacre jusqu’en octobre à son duo avec Jeanne-Claude et à laquelle il avait grandement collaboré. Malheureusement, l’artiste est décédé le 31 mai à 85 ans. Balises vous propose quelques ouvrages pour (re)découvrir l’œuvre de Christo et Jeanne-Claude.

Christo n’est pas seulement le prénom de l’artiste Christo Vladimiroff Javacheff, c’est surtout le nom du duo d’artistes qu’il a formé avec son épouse, Jeanne-Claude Denat de Guillebon. Ils se rencontrent à Paris en 1958. Après des études aux Beaux-arts de Sofia, Christo fuit le régime communiste bulgare pour échapper à la répression et à la censure. Jeanne-Claude Denat de Guillebon, née au Maroc le même jour que son mari, est elle aussi plasticienne de formation. 

En 1964, ils s’installent à New York et développent leur collaboration artistique. Explorer les surfaces est le point de départ des intentions de Christo, qui commence par emballer des objets de toutes sortes, par exemple des toiles peintes. Puis, Christo imagine d’emballer des paysages et des monuments. Le duo recherche la beauté de l’objet et le plaisir visuel qu’il procure aux spectateurs. Ils auto-financent leurs réalisations grâce à la vente des dessins et de maquettes de leurs projets. Ces travaux d’envergure sont aussi une manière de créer du collectif, véritable entreprise dans laquelle se côtoient ouvriers, étudiants, ingénieurs… et surtout d’installer l’art dans la rue, dans la nature, le rendant accessible au plus grand nombre.  

Le pont Neuf emballé par Christo
Christo et Jeanne-Claude, The Pont Neuf Wrapped, Paris, 1975-85. Photo: Wolfgang Volz

Leur première œuvre grandiose a été réalisée en 1972, après vingt-huit mois de préparation et d’installation : il s’agit du Valley Curtain, un rideau safran de 13 000 mètres carrés de nylon tissé orange, soit 351 mètres de large et 111 mètres de haut, barrant une vallée entière dans l’État du Colorado, aux États-Unis. Christo encercle ensuite les îles de la baie de Biscayne à Miami d’une ceinture en polypropylène rose fuchsia.
C’est à Paris, ville chère à leurs yeux, qu’ils décident d’emballer et plus précisément d’empaqueter leur premier monument. Le choix du pont Neuf n’est pas anodin : c’est le plus vieux pont de Paris, mille fois peint par de grands artistes. Christo et Jeanne-Claude mettent dix ans à aller au bout de ce projet, qui est un grand succès avec plus de trois millions de visiteurs. Suivent l’emballage du Reichstag à Berlin en 1995, The Gates à Central Park en 2004, The Floating Piers sur le lac Iseo en Italie en 2016… 

La devise de Christo a toujours été :

« Je crée des œuvres complètement irrationnelles, irresponsables, sans justification. En même temps, elles concernent des milliers d’individus qui sont engagés dans un geste poétique… »

Christo et Jeanne-Claude ont réussi à transmettre à travers leurs œuvres ce qui les a toujours portés et inspirés : être nomades et libres, émerveiller et donner de la joie.

Publié le 15/06/2020 - CC BY-SA 4.0

Sélection de références

Christo and Jeanne-Claude : Catalogue raisonné des estampes et objets (1963-2013)

Christo and Jeanne-Claude : Catalogue raisonné des estampes et objets (1963-2013)

Jörg Schellmann
Hatje Cantz Verlag, 2013

Le Catalogue raisonné des estampes et objets pour la période 1963-2013 reprend, augmente et complète les deux précédents catalogues raisonnés parus en 1988 et 1995, également établis par Jörg Schellmann. Cet ouvrage de référence répertorie 207 œuvres, estampes ou objets multiples, dont l’ensemble des lithographies et sérigraphies originales pour la période.

Après le catalogue raisonné proprement dit, l’ouvrage propose une vue générale des thèmes et projets de la production des deux artistes : vitrines, accumulations de barils, empaquetages aériens, objets empaquetés, véhicules empaquetés, femmes, fleurs et arbres empaquetés, intérieurs empaquetés, statues et monuments empaquetés, ponts et bâtiments empaquetés, projets d’empaquetage de paysages. Certaines propositions font partie intégrante d’œuvres menées à bien, d’autres ne relèvent que de la conception et de la recherche de Christo et de Jeanne-Claude.

À la Bpi, niveau 3, 70″19″ CHRI 2

Christo and Jeanne-Claude : Urban Projects

Christo and Jeanne-Claude : Urban Projects

Matthias Koddenberg, ING Art Center, Bruxelles
Verlag Kettler, 2017

L’œuvre de Christo et Jeanne-Claude a beaucoup en commun avec l’architecture et l’urbanisme. Son impact sur notre perception des bâtiments et de l’espace urbain est l’un des principaux objectifs des artistes. Pour la première fois, ce volume édité à l’occasion d’une exposition à Bruxelles se focalise sur les projets urbains de Christo et Jeanne-Claude.

En compilant des dessins préparatoires, des collages et des maquettes, le livre présente de nombreux projets des artistes, dont certains n’ont jamais été réalisés, comme l’emballage de plusieurs gratte-ciels de New York, ainsi que les spectaculaires projets à grande échelle des années ultérieures. Les auteurs de cette publication explorent l’extraordinaire talent de Christo pour le dessin et étudient l’approche ambivalente des artistes de l’environnement urbain, qui oscille entre une critique puissante et un hommage à l’utilisation libérale et démocratique de l’espace public.

À la Bpi, niveau 3, 70″19″ CHRI 2

Christo and Jeanne-Claude

Paul Goldberger & Wolfgang Volz
Taschen, 2019

Jusqu’alors uniquement disponible dans une édition collector conçue par Christo, cette version actualisée et augmentée constitue le panorama le plus exhaustif des œuvres de Christo et Jeanne-Claude publié à ce jour. Des centaines de photos et de dessins retracent le travail inégalé du couple et donnent un aperçu de leurs projets en cours comme Le Mastaba d’Abu Dhabi et l’empaquetage de l’Arc de Triomphe à Paris.

À la Bpi, niveau 3, 70″19″ CHRI 2

Christo et Jeanne-Claude : Paris !

Collectif
Connaissance des arts, 2020

L’exposition de l’été 2020 au Centre Pompidou constitue la première présentation des œuvres de Christo et Jeanne-Claude dans une institution parisienne. Projet de grande ampleur, elle propose des pièces encore inconnues du public – Cratères, Surfaces d’empaquetage, Boîtes – ainsi qu’un retour en arrière sur toutes les étapes de l’élaboration du projet urbain qui a marqué la mémoire collective : Le Pont Neuf emballé en 1985. Elle se présente aussi comme une avant-première au projet L’Arc de Triomphe, Wrapped (Project for Paris, Place de l’Étoile – Charles De Gaulle), visible du 18 septembre au 3 octobre 2021 et qui sera leur œuvre posthume. Le catalogue contient des documents inédits et dévoile le processus créatif à l’origine de la carrière des artistes.

À la Bpi, niveau 3, 70”19” CHRI 2

Christo, Femmes, 1962-1968

Lorenza Giovanelli, Mouna Mekouar, Musée Yves Saint-Laurent de Marrakech
Éditions Gallimard, Fondation Jardin Majorelle, 2019

L’ouvrage, édité à l’occasion d’une exposition au musée Yves Saint-Laurent de Marrakech, réunit un ensemble d’œuvres inédites tirées des archives de l’artiste telles que des dessins, des maquettes et des photographies. Christo présente le travail effectué avec sa femme et collaboratrice Jeanne-Claude sur le corps de la femme, la sculpture et la mode.

À la Bpi, niveau 3, 70″19″ CHRI 2

Conversation avec Christo et Jeanne-Claude

Christo, Jeanne-Claude & Anne-Françoise Penders
Tandem, 1995

Les témoignages pertinents et vivants des deux artistes sont recueillis par Anne-Françoise Penders, artiste et historienne de l’art.

À la Bpi, niveau 3, 70″19″ CHRI 1

La Frontière de nos rêves : Christo et Anani Y.

Gueorgui Balabanov
Bipa Productions, La Sept/ Arte, Nestor Films, 1996

Christo travaille quatorze heures par jour dans son atelier de New York. Bien qu’il soit sociable, il reste énigmatique. Il est connu à travers le monde pour ses projets ambitieux d’emballages de ponts, d’immeubles et de vallées avec des tissus. Son frère ainé, Anani Yavachev, est un acteur qui a vécu dans l’ombre, à Sofia en Bulgarie.

La Frontière de nos rêves est le portrait biographique impressionniste de deux hommes tenus par des liens familiaux et la politique mondiale : l’artiste reconnu Christo et son frère Anani, séparés pendant vingt-six ans par la guerre froide. L’histoire de ces deux hommes donne un aperçu de la vie sous le capitalisme américain et sous le communisme des blocs de l’Est. Elle soulève aussi les questions plus vastes de l’art, de la liberté, du succès et de l’humanité dans l’ère post-guerre-froide.

À la Bpi, niveau 3, 70 “19” CHRI DVD – à demander au bureau d’information

Le Pont-Neuf de Christo : ouvrage d'art, œuvre d'art ou Comment se faire une opinion

Nathalie Heinich
Editions Thierry Marchaisse, 2020

En 1985, Christo réalise l’emballage du pont Neuf à Paris, une œuvre collective et éphémère qui produit un effet particulier d’étrangeté et suscite maintes interrogations parmi les non-initiés, alors que l’artiste est encore peu connu. Cette enquête menée à l’époque par la sociologue Nathalie Heinich permet de s’immerger dans l’événement et pose la question des frontières de l’art.

À la Bpi, niveau 3, 70″19″ CHRI 2

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet