Brève

Disparition de Malek Chebel, défenseur d’un « islam des Lumières »

Né en 1953 en Algérie, le psychanalyste et anthropologue des religions Malek Chebel s’est éteint il y a quelques jours à l’âge de 63 ans. Il était connu pour son engagement en faveur d’un islam libéral, dans la lignée de penseurs comme Mohammed Arkoun.

Que retenir de Malek Chebel et de son œuvre ?

Avant tout une curiosité insatiable.

Titulaire de 3 doctorats obtenus en psychopathologie clinique et psychanalyse (1980), en ethnologie (1982) et en sciences politiques (1984), il a construit sa pensée à la croisée de la philosophie, la littérature, l’anthropologie, l’histoire et la psychanalyse.

Ensuite une volonté d’aborder l’islam et la culture musulmane sans tabous.

Ses contributions sur la sexualité, l’amour, le désir ou encore l’esclavage en terre d’islam ont été particulièrement remarquées. Malek Chebel défendait un « islam des Lumières », où les sujets les plus divers avaient leur place, loin des interdits, des préjugés et des fantasmes. 

Enfin une envie irrépressible de transmettre.

Séminaires, conférences, émissions de radio, ses interventions ont été nombreuses en France et dans le monde.

Malek Chebel a multiplié les synthèses éclairantes et les introductions didactiques. De son Dictionnaire encyclopédique du Coran à sa collaboration avec les éditions First et leur fameuse collection « Pour les nuls ». De sa traduction du Coran à son Dictionnaire des réformateurs musulmans.

C’est une voix bien singulière qui s’est éteinte. Reste sa pensée et son œuvre, à (re) découvrir sans modération.

→ Retrouvez les ouvrages de Malek Chebel dans le catalogue de la bibliothèque.

Publié le 17/11/2016 - CC BY-SA 4.0

Sélection de références

Couverture du livre Désir et beauté en islam de Malek Chebel

Désir et beauté en islam

Chebel, Malek (1953-2016)
CNRS éditions, 2016

Anthropologue des religions et psychanalyste, l’auteur s’interroge sur la place du désir dans l’islam. Il éclaire ainsi l’importance du beau et du nu tant dans la vie humaine que dans la vie spirituelle en évoquant la calligraphie, le tatouage, l’amour des pierres précieuses ou encore l’art des jardins. ©Electre

À la Bpi, niveau 2, 297.4 CHE

Couverture du livre L'inconscient de l'islam de Malek Chebel

L'inconscient de l'islam : réflexions sur l'interdit, la faute et la transgression

Chebel, Malek (1953-2016)
CNRS éditions, 2014

En remontant aux racines de la religion, l’essai révèle les troubles d’un islam aux prises avec ses contradictions et met en évidence la folie actuelle d’une partie de la communauté. Sont interrogés les liens entre religion, politique et liberté dans le monde arabo-musulman contemporain. ©Electre

À la Bpi, niveau 2,  297 CHE

L'imaginaire arabo-musulman

Chebel, Malek (1953-2016)
Presses universitaires de France, 2013

L’imaginaire, objet principal de cette étude, se veut l’un des préalables à toute recherche sur les signes fondateurs de la civilisation arabo-islamique, appréhendée à travers un triple inconscient : arabe, berbère et musulman. ©Electre

À la Bpi, niveau 2,  39(575) CHE

Manifeste pour un islam des Lumières : 27 propositions pour réformer l'islam

Chebel, Malek (1953-2016)
Fayard, 2013

Pose la question de la compatibilité de l’islam avec la philosophie des Lumières et avec les principes républicains de laïcité, d’égalité entre les sexes, de tolérance et de démocratie. Répond aux nombreuses interrogations concernant l’interprétation des textes, la guerre sainte et la fatwa, le statut des femmes, le crime d’honneur, le châtiment corporel ou l’éthique sociale et individuelle. ©Electre

À la Bpi, niveau 2, 297 CHE

Le Kama-Sutra arabe : deux mille ans de littérature érotique en Orient

Chebel, Malek (1953-2016)
Pauvert, 2006

Anthropologue, spécialiste de l’islam, l’auteur propose une sorte d’anthologie commentée des grands textes érotiques de la tradition orientale, arabe, turque et persane. Contre les censeurs et les mollahs, il estime qu’il est temps « d’investir la culture du corps en islam ». ©Electre

À la Bpi, niveau 3,  892.7(082) CHE

La Revue des deux mondes rend accessible sur son site les derniers articles de Malek Chebel

Revue des deux mondes - Malek Chebel, le défenseur d'un « islam des Lumières »

La Revue des deux mondes propose en accès libre sur son site l’intégralité des articles de Malek Chebel qu’elle a publié :
→ La femme en islam : entre dogme religieux et tradition patriarcale, juin 2016
→ La querelle des images et l’islam, décembre 2015
→ Histoire de la réforme en islam, juin 2015
→ Idéologies du kamikaze ordinaire, juillet 2002
→ L’individu en islam, avril 2002
→ L’Algérie corps et âme, septembre 1997
→ La structure du « leadership » arabe, février 1993

Entretien avec Malek Chebel publié dans le Nouvel Obstervateur en 2002

L'OBS - Malek Chebel, l'anthropologue de la sexualité en islam, est mort

L’OBS reprend une interview de Malek Chebel publiée dans le Nouvel Observateur en 2002 à l’occasion de la sortie de son quatorzième livre, Le sujet en islam (éd. Seuil, 2002).
Retrouvez en complément le témoignage de l’écrivain Salah Guemriche, ami de l’anthropologue.

Page web de France Culture agrégeant les dernières interventions radio de Malek Chebel

France Culture - Malek Chebel : « L'islam, à mes yeux, est une auberge espagnole »

France Culture a rassemblé les dernières interventions de Malek Chebel sur ses ondes :
→ sa participation au débat sur « l’islam des Lumières » en décembre 2015 (émission « La Grande Table »)
→ son entretien avec Laure Adler en janvier 2015 (émission « Hors Champs »)
→ la présentation de son livre sur les 1001 nuits en juin 2014 dans « Le génie des 1001 nuits : les sortilèges de Shéhérazade » (émission « Nouveaux chemins de la connaissance »)
→ sa participation au débat sur le féminisme musulman en mars 2013 (émission « Tout un monde »)

Page web de France Inter agrégeant quelques interventions radio de Malek Chebel

France Inter - Malek Chebel, anthropologue spécialiste de l'islam, est mort

France Inter a regroupé trois des interventions les plus marquantes de Malek Chebel sur son antenne :
→ sa participation à l’émission « Tous les chats sont gris » en avril 2014
→ sa participation à l’émission « Partout ailleurs » en septembre 2012
→ son entretien avec Pascale Clark en juin 2011 (émission « Comme on nous parle »)

8e séance du cycle Les religions face aux interrogations contemporaines

Tolérance et vérité dans les religions (WebTV / WebRadio Bpi)

Avec les interventions de Gilles Bernheim, Malek Chebel, Claude Geffré et Ysé Tardan-Masquelier, modérateur : Jean Mouttapa, Centre Pompidou, 16 juin 2003, durée : 2 heures 28 minutes

C’est la rencontre des cultures qui révèle la pluralité de leurs religions et provoque aussi l’éclosion d’un certain relativisme. Si l’on considère que toutes les religions se valent puisque chacune sert à faire vivre psychologiquement ses fidèles, aucune ne peut prétendre à l’absolu. Cette équivalence des religions perçues dans une volonté de tolérance conduit à les regarder comme potentiellement interchangeables, mais cette vision heurte les religions révélées dont chacune affirme détenir la seule vérité.

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet