Dossier

Société

Saint Alban, une révolution psychiatrique

L’hôpital de Saint-Alban-sur-Limagnole, en Lozère, a connu une renommée internationale au 20e siècle pour son approche innovante de la psychiatrie institutionnelle. À partir de l’arrivée du docteur Tosquelles en 1940, les patients sont considérés comme des individus à part entière. Ils disposent de davantage de liberté et entreprennent des activités artistiques.

Vue aérienne de l'hôpital
Auguste Forestier, Maison, Collection particulière. Photo : Patrick Lescure

En lien avec le cycle « Psychiatrie, psychanalyse et malaise social », Balises a sélectionné quatre photographies mettant en lumière divers aspects de l’hôpital, toujours ouvert aujourd’hui sous le nom de Centre hospitalier François-Tosquelles. 

Publié le 18/02/2019 - CC BY-SA 3.0 FR

Dans ce dossier

Image

Une maison en bois construite par Auguste Forestier
Auguste Forestier, Maison, Collection particulière. Photo : Patrick Lescure

08/02/2019

Société

Pour ouvrir notre série sur les démarches psychiatriques innovantes de l'hôpital de Saint-Alban, nous vous proposons une œuvre de l'artiste Auguste Forestier, un...

Image

Vue de l'intérieur de l'imprimerie, plusieurs patients en train d'y travailler
Fonds de l'association Arts Culture Psychothérapie Institutionnelle St-Alban. Domaine public.

18/02/2019

Société

Continuons notre série sur l'hôpital de Saint-Alban. Cette semaine, nous vous proposons un aperçu de son imprimerie. En 1940, l’arrivée...

Image

Bulletin tiré du journal de l'hôpital, Trait d'Union
Fonds de l'association Arts Culture Psychothérapie Institutionnelle St-Alban. Domaine public.

27/02/2019

Société

Pour conclure notre série sur l'hôpital de Saint-Alban, nous avons choisi un extrait du journal, Trait d’Union, produit au sein...

Image

Vue aérienne de l'hôpital
Carte postale, domaine public

18/02/2019

Société

Cette vue aérienne de l'hôpital de Saint-Alban-sur-Limagnole, qui met en évidence son étendue, est le deuxième image de notre série...