Brève

L’assassinat de Jaurès en BD

En cette année « Jaurès », deux bandes dessinées lui sont consacrées. L’une est tournée plus spécifiquement sur la vie de Jaurès jusqu’à l’assassinat du Café du Croissant et l’autre se penche sur le parcours du meurtrier Raoul Villain jusqu’à sa mort à Ibiza. 

 

dessin au trait de Jaurès, par Léandre
portrait de Jaurès par Léandre

Les deux bandes dessinées sont consultables  à la Bpi sur le site internet IZNEO accessible sur les postes multimédias. 

BD de Casenave

Villain, l’homme qui tua Jaurès
Dessinateur : Daniel Casanave, scénariste : Frédéric Chef, éditions Altercomics  
Le dessinateur et scènographe Daniel Casanave, adaptateur des pièces de théâtre de Jarry et d’Apollinaire,  est diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Reims d’où est originaire aussi le meurtrier de Jaurès. Cette BD en noir et blanc entrecroise l’histoire tourmentée de Raoul Villain et celle de la ville des sacres des rois de France. 

  • lire le compte-rendu  de Villain, l’homme qui assassina Jaurès sur BDgestEntretien avec le dessinateur Daniel Casanave sur Planetebd
Bd de Morvan

Jaurès
Dessinateur : Rey Macutay, scénaristes : Jean-David Morvan, Vicent Duclert, Frédérique Voulyzé, éditions Glénat
Une bande dessinée plus conventionnelle, mais bien documentée, relate les derniers moments de Jaurès avant l’assassinat.  Certains dialogues sont issus des propres discours de Jaurès.

Publié le 24/11/2014 - CC BY-SA 4.0

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet