Image

Appartient au dossier : Les objets quotidiens de l’Ostalgie

L’Ostalgie 1/5 : Le buste de Vladimir Ilitch Lénine

Le buste de Vladimir Ilitch Lénine fait partie des objets diffusés massivement en URSS après sa mort en 1924. Réalisé à l’origine pour rendre hommage à son statut de meneur du parti bolchévique, le buste est devenu un objet de collection et se négocie désormais dans les brocantes et les marchés aux puces de Berlin et de Kaliningrad. Balises vous présente des objets produits pendant l’ère soviétique qui suscitent actuellement un regain d’intérêt auprès des collectionneurs et des musées.

Buste de Vladimir Ilitch Lénine, Alexei Chizhov [CC0] via Pixabay

Cliquez en haut à droite pour agrandir l’image

Il existe peu de représentations artistiques de Vladimir Ilitch Lénine. En 1903, un dessin satirique réalisé par Nikolajevič Lepešinskij, à la suite du congrès de Londres, le caricature en chat entouré de souris habillées en mencheviks (courant socialiste russe du parti marxiste). Ce n’est qu’à partir de la révolution d’Octobre 1916 qu’il commence à capter l’attention des artistes. Des réflexions sont alors menées pour choisir des représentations artistiques ou réalistes qui soient conformes aux différentes facettes de sa personnalité. En 1918, le photographe Moïse S. Nappelbaum, tire un portrait-photo, le montrant comme une figure familière et accessible, aux antipodes des portraits des chefs d’État du passé. Cette photo servira de modèle à l’affichiste S.A. Pavlov pour réaliser l’unique affiche en noir et blanc à son effigie. 

Un buste produit en masse

La figuration la plus réaliste de Lénine prend finalement la forme d’un buste. Le Soviet de Moscou en fait la commande, en octobre 1919, au sculpteur Georgy Dmitrievich Alekseev. Cette première statue du leader communiste est réalisée en plâtre, patinée en simili bronze, à partir des croquis faits par l’artiste dans le cabinet de Lénine. De quatre-vingt-dix-huit centimètres de haut, le buste est dressé dans vingt-neuf villes différentes. Un autre buste le représentant à sa table de travail avec son porte-plume, est réalisé en 1920, à partir des croquis de Nikolaï Andreev. À la mort de Lénine en 1924, des bustes sont installés dans les écoles, les maisons, les clubs, les usines, les administrations. Des statues sont également érigées et l’immortalisent en meneur d’hommes, en penseur, en vigie mais aussi en père bienveillant. Un culte naissant investit alors la culture populaire.  

Le buste de Lénine est aujourd’hui décliné en différents matériaux : aluminium, fonte, biscuit (sorte de faïence cuite), porcelaine, plâtre ou bronze. Toutes ces réalisations, dont la production de masse a eu lieu entre 1940 et 1970, témoignent d’une volonté de donner à Lénine le statut « d’icône religieuse ».

Publié le 11/10/2021 - CC BY-NC-SA 4.0

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet