Son

Appartient au dossier : La Chambre d’Echo(s) #3 : The Velvet Underground & Nico (1967)

Mahogany Brain, With (Junk-Saucepan) When (Spoon-Trigger) (1971)
Bloody hide and seek in the rain (extrait)

A la fin des années 1960, Michel Bulteau rencontre Patrick Geoffrois. Le duo forme le noyau de Mahogany Brain, “un groupe de junkies s’emparant du rock, pour le confisquer, le dévoyer, le violer”.

“Je vois sa pochette. Elle est noire, sans la moindre inscription. Mais s’ouvre sur un intérieur plus lumineux.
(…)
D’abord, sur un aplat blanc, on peut lire un texte signé Benoît Holliger, et un autre de Michel Bulteau et Zéno Bianu.
(…)
Un agencement graphique qui en évoque immédiatement un autre, celui du premier album du Velvet Underground. Même disposition des photos, même construction graphique, même impression de raconter une histoire se déroulant au-delà du disque même, sensation identique aussi de voir se jouer là le destin d’une bande composite de junkies arty et de gamins des rues, qui pourraient tout à fait mal tourner
(…)
Mahogany Brain est un groupe de junkies s’emparant du rock, pour le confisquer, le dévoyer, le violer”.

(Joseph Ghosn, Mahogany Brain 1970/2005)

A la Bpi, niveau 3, 780.61 MAHO

Bloody Hide and Seek in the Rain

Publié le 10/03/2016 - CC BY-SA 3.0 FR

Sélection de références

A New York au milieu des spectres

Michel Bulteau
La Différence, 2000

A la Bpi, niveau 3, 840″19″ BULT

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet