Image

Appartient au dossier : Observez la biodiversité avec les sciences participatives

Observez la biodiversité #5 : les jardins
Les hérissons

Les hérissons sont particulièrement utiles à la vie des jardins. Prédateurs des limaces, criquets, hannetons et autres parasites des potagers, ils permettent d’éviter l’usage de pesticides et assurent le développement équilibré des écosystèmes. Pourtant leur espèce connait un déclin très important en Europe.

Les projets scientifiques qui s’intéressent à la biodiversité s’appuient sur l’inventaire du vivant. Devant l’ampleur de la tâche, les scientifiques multiplient les projets de sciences participatives et font appel aux particuliers pour les aider à collecter des données sur les hérissons qui peuplent nos contrées et dresser un inventaire de leur diversité.

Herisson au milieu des herbes
Mark Fletcher (Flickr) – Hedgedog -CC BY-NC 2.0

Cliquez en haut à droite pour agrandir l’image.

L’inquiétant déclin du hérisson

Plusieurs études anglaises se sont intéressées à la disparition du hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus). Leur nombre, estimé à 36 millions d’individus dans les années mille neuf cent cinquante au Royaume-Uni, n’était plus que de 1,55 millions en 1995. Les populations ont encore chuté d’un tiers entre 1995 et 2015. Malgré leur statut d’espèce protégée en France, il est probable que leur situation n’y est pas meilleure. Les scientifiques craignent même que l’espèce disparaisse d’ici 2050. 

La circulation automobile est une des premières responsable de ce déclin. L’usage de pesticides, qui empoisonnent les insectes, et donc les hérissons qui s’en nourrissent, est également en cause. La destruction des haies et forêts, qui constituent leur habitat naturel, n’arrange pas les choses. Enfin la multiplication des grillages ne leur permet pas de se déplacer alors même qu’ils ont besoin de parcourir chaque nuit deux à trois kilomètres à la recherche de nourriture ou de partenaires.

Les campagnes leur devenant hostiles, les hérissons se réfugient de plus en plus souvent dans les zones péri-urbaines et dans les villes, à condition de pouvoir y séjourner dans des parcs et jardins. Des associations appellent donc à réintroduire massivement les hérissons dans les zones rurales où ils constituent les alliés idéaux au développement de l’agriculture biologique.

Participer au recensement

Il n’existe pas d’étude française sur les populations de hérissons, d’où le projet de les recenser en faisant appel à la science participative. 

Pour cela, il suffit de fabriquer ou se procurer un tunnel à empreintes. Le principe est simple : le tunnel dispose d’une zone encrée à son entrée et des feuilles blanches à l’intérieur qui recueilleront les empreintes. 

Plusieurs enquêtes sont en cours : 

  • L’enquête Mission Hérisson a été lancée en 2020 par la Ligue de protection des oiseaux (LPO) avec l’aide du Muséum d’histoire naturelle. Cette enquête ouverte à tous a pour but d’étudier les évolutions de population du hérisson d’Europe sur plusieurs années, afin de mieux le protéger.
  • Le programme Pic & Pic vise à améliorer l’état des connaissances relatives aux populations de hérissons dans les jardins. Il tend aussi à aider les citoyens à accueillir la biodiversité dans leurs jardins.
  • Le recensement du hérisson est une initiative de France Nature Environnement. Il suffit pour participer de photographier les hérissons rencontrés et d’envoyer vos images, avec la date et le lieu de la rencontre, sur le site de FNE.

Publié le 29/03/2021 - CC BY-NC-SA 4.0

Le hérisson d'Europe est-il menacé de disparition ? | Libération, mars 2017

Depuis août, une pétition en ligne interpelle la ministre de l’Environnement afin qu’elle prenne des mesures pour « sauver » ce petit mammifère en danger. Mais contrairement au Royaume-Uni, il n’existe en France aucune donnée sur le déclin de cette espèce.

Mission hérisson

L’enquête Mission Hérisson s’adresse à tous. Elle a pour but d’étudier les évolutions de population du hérisson d’Europe sur plusieurs années, afin de connaitre l’état de santé de cette espèce sur le territoire français métropolitain (Corse incluse).

Les Hérissons

Marie-Sophie Germain
De Vecchi, 2008

Ce livre qui permet de mieux cerner ce petit insectivore méconnu. Il décrit l’anatomie, la biologie, l’habitat et les mœurs du hérisson ainsi que les relations de ce mammifère avec l’homme.

À la Bpi, niveau 2, 598.4 GER

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet