Son

John Cage, Music for Marcel Duchamp (extrait)

Outre à la “musique en creux” (musique comme opération mentale, sans nécessité sonore fixe), Marcel Duchamp a sans doute largement contribué à introduire John Cage aux jeux aléatoires. La fameuse Réunion de 1968, dernière apparition publique de Duchamp illustrant la complicité entre les deux hommes , est une performance durant laquelle la partie d’échecs qu’ils se livrent active les compositions live de David Tudor, David Behrman et Gordon Mumma.


John Cage, rompu également aux jeux d’oracles (comme le Yi-King), rend hommage à son alter ego et partenaire, dans une pièce interprétée ici par Juan Hidalgo (Bpi 78 CAGE 4)

Publié le 14/04/2015 - CC BY-NC-SA 4.0

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet