Analyse

Appartient au dossier : Art et crise : le New Deal

Le New Deal et la crise de 1929
Rappel historique

Le 24 octobre 1929, la bourse de Wall Street à New York s’effondre. C’est le “jeudi noir”. Avec cet événement, débute une ère de crise économique exceptionnelle qui s’étend à toute l’économie mondiale. Pour faire face à cette crise sans précédent, le président Roosevelt lance un dispositif d’aides sociales et de relance économique connu sous le nom de New Deal ou “nouvelle donne”, inédit dans son ampleur.

mère avec ses enfants
Poor mother and children-California (1936) par Dorothea Lange, via Wikicommons [Public Domain]

Aux États-Unis, le nombre de faillites augmente démesurément, toutes les industries sont touchées. Puis la crise gagne les campagnes où 2 millions de fermiers sont expropriés. Le nombre de chômeurs passe brutalement de 1,5 millions en 1929 à 12 millions en 1933. En 1932, un enfant sur quatre souffre de malnutrition en ville. C’est dans ce contexte de Grande Dépression (Great Depression) que le président républicain Herbert Hoover (1874-1964) qui venait d’être élu en 1928 est battu par Franklin Delano Roosevelt (1882-1945), démocrate, ancien gouverneur de New York, le 2 juillet 1932.

Pour faire face à cette crise sans précédent, le président Roosevelt renouvelle par un ensemble de mesures et de programmes volontaristes, l’interventionnisme d’Etat. Ce dispositif d’aides sociales et de relance économique connu sous le nom de New Deal ou “nouvelle donne”, inédit dans son ampleur, inspirera d’ailleurs le gouvernement français du Front Populaire.

Pendant la période du New Deal (1933-1941), un certain nombre d’acquis sociaux fondamentaux seront obtenus.

Chronologie des avancées sociales pendant le New Deal

Avril 1935 :
Création de la Works Progress Administration (WPA), programmes fournissant un emploi à près de 8 millions de chômeurs entre 1935 et 1943
Juillet 1935 :
Vote de la Loi Wagner autorisant le droit de s’organiser en syndicat
Août 1935 :
Vote de la loi sur la sécurité sociale qui institue le droit à des allocations chômage et à la pension de retraite
Juin 1938 :
Adoption du Fair Labor Standards act, loi établissant un salaire minimum national et une réglementation des heures supplémentaires

Roosevelt, ainsi que sa femme Eleanor Roosevelt, très active aussi pendant le New Deal, développe des initiatives non seulement à visée sociale, mais aussi en faveur de la culture.

Des initiatives en faveur de la culture

Sur le conseil de George Biddle, ancien camarade de classe de Roosevelt, ayant étudié avec le grand peintre mexicain Diego Rivera et de Harry Hopkins, membre du gouvernement très engagé dans l’aide aux chômeurs, Roosevelt crée le Federal one, un projet original recouvrant toutes les disciplines artistiques, littérature, arts plastiques, musique, théâtre …
Des artistes devenus célèbres après la Seconde Guerre Mondiale y ont participé et en ont bénéficié parmi lesquels : Jackson Pollock, Mark Rothko, Orson Welles, Burt Lancaster, Joseph Losey, Nicholas Ray, Sidney Lumet, Richard Wright, Saul Bellow.

famille sur une route
Oakies (FSA) par Dorethea Lange, 1938 [Public Domain]

En 1937, à sa réélection, Roosevelt lance le programme de la Farm Security Association (FSA). Chargé de venir en aide aux fermiers touchés par la crise, la FSA intègre aussi une section photographique. Des photographes sont envoyés par l’organisme public pour recueillir des témoignages des conditions de vie dans le milieu rural. Ce programme prit fin en 1943.

Désormais, l’État américain devient un soutien actif des peintres, musiciens, acteurs, écrivains photographes, subventionnés à travers les divers projets lancés lors du New Deal. Le programme Federal one a pour objectif non seulement de fournir un travail aux artistes dans le besoin, mais aussi à contribuer au développement d’une culture nationale et populaire.

Publié le 22/03/2013 - CC BY-SA 3.0 FR

Sélection de références

De la culture en amérique

De la culture en Amérique

Frédéric Martel
Gallimard, 2006

L’auteur a entrepris une grande enquête sur la vie culturelle aux États-Unis en rencontrant des acteurs de la vie culturelle, les fonctionnaires des administrations, publiques et privées, de la culture et en examinant les archives fédérales des grandes présidences. Il en dresse un tableau riche en nuances qui ébranle nos certitudes : il reflète, en miroir, les contradictions, entre mythes et réalités, de notre propre système culturel.

À la Bpi, niveau 2, 301.4 MAR

En quoi consiste l'Amérique ?

En quoi consiste l'Amérique ? : les statistiques, le new deal et la démocratie

Emmanuel Didier
La Découverte, 2009

Pour vaincre la crise des années 1930, le gouvernement américain décide d’étudier son propre peuple, envoyant des enquêteurs et des sondeurs à travers le pays. Cet ouvrage nous entraîne sur les pas de ces enquêteurs qui redonnèrent une image cohérente du pays à partir de laquelle purent s’articuler de nouvelles formes d’intervention politique.

À la Bpi, niveau 3, 973-82 DID

Franklin Roosvelt

Franklin D. Roosevelt

Kaspi, André
Fayard, 1988

André Kaspi retrace avec minutie et brio la vie de Franklin Delano Roosevelt, homme complexe et charismatique, doublé d’un politicien habile.

À la Bpi, niveau 3, 973-82 KAS

La Crise de Paul Claudel

La Crise : Amérique, 1927-1932, correspondance diplomatique Paul Claudel

Paul Claudel
Métailié, 2009

Préface par Renaud Fabre De mars 1927 à 1933, Paul Claudel est ambassadeur de France à Washington. À peine arrivé aux Etats-Unis, il parcourt le pays où sa notoriété littéraire lui vaut de nombreuses invitations et, très vite, il s’interroge sur “la prospérité américaine, ses causes, ses conditions et les dangers qui la menacent”. Au lendemain du Jeudi noir, il n’est pas surpris et décrit à Aristide Briand, son ministre, les circonstances d’une crise qu’il lui avait déjà annoncée.

À la Bpi, niveau 3, 840 “19”CLAU 44

Le Front populaire et la Etats unis

Le Front populaire et les États-Unis : 1936-1938 : entre parenté politique et communauté d'intérêt, un moment de rapprochement franco-américain

Marc Chaux
Publibook, 2009

Considérant les politiques économiques et sociales pratiquées aux Etats-Unis et en France ainsi que la politique étrangère et les relations entre les dirigeants, cette étude met en lumière une influence du New Deal sur le Front Populaire.

À la Bpi, niveau 3, 944-858 CHA

Le New Deal

Le New Deal

Denise Artaud
A. Colin, 1969

Une mise au point documentée sur la réponse américaine à la crise mondiale de 1929 et l’histoire d’une expérience économique, politique et idéologique que domine la figure controversée de F.D. Roosevelt.

À la Bpi, niveau 3, 973-8 ART

L'ère de Roosevelt

L'Ere de Roosevelt

Arthur M. Schlesinger
Denoël, 1971

La crise de l’ordre ancien 1919-1933 (vol.1)
L’avènement du New Deal (vol.2)

Lorsque, le 4 mars 1933, F.D. Roosevelt prête serment devant le Capitole, 13 millions d’Américains sont au chômage, toutes les banques ont fermé leurs portes. C’est la crise, la plus grande débâcle financière et économique qu’un pays ait connue. Le Président nouvellement élu lance à l’Amérique “Cette nation réclame des actes, et tout de suite… Nous devons agir et agir rapidement.” C’est à cette époque cruciale que le grand historien américain A. M. Schlesinger consacre ces deux ouvrages.

À la Bpi, niveau 3, 973-82 SCH

Une histoire populaire des Etats-unis

Une histoire populaire des Etats-Unis, de 1492 à nos jours

Howard Zinn
Agone, 2002

Cette histoire des États-Unis présente le point de vue de ceux dont les manuels d’histoire parlent habituellement peu.
Howard Zinn (1922-2010), grande figure de la gauche américaine, confronte avec minutie la version officielle et héroïque (de Christophe Colomb à George Walker Bush) aux témoignages des acteurs les plus modestes.

A la Bpi, niveau 3, 973 ZIN

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet