Article

Le pli : tout se plie, se déplie, se replie…

Blousant du péplos, draperies de Poussin, sculpture du Bernin, plis Watteau, plissés Fortuny, “tissus cutanés” fixés par Clérambault, pliage de Hantaï, architecture de Gehry, de Hadid, poésie de Mallarmé, de Michaux, mais aussi musique de Boulez : on retrouve l’histoire infinie du pli dans tous les arts. Le pli contient à la fois le sens de ce qui nous entoure et de ce qui est en nous.

Draperie Domenico Ghirlandaio
Étude de draperie de Domenico Ghirlandaio (Domaine public)



“Le monde ne cesse de faire des plis. Des plissements géologiques aux plis sur l’eau, des rides du corps aux drapés du vêtement, le pli est le mouvement même de la vie et il en est la trace”. 
Nadine Vasseur, Les plis, Seuil, 2002
 


L’art révèle le pli

Les plis et les drapés sont des motifs iconographiques récurrents dans l’histoire de l’Art, de la statuaire grecque aux œuvres les plus contemporaines. Ils sont la manière dont le peintre, le sculpteur, l’installateur vont arranger les étoffes et les vêtements dans leurs œuvres. Ils permettent de rendre les textures les plus variées, mais aussi de révéler parfois le corps qu’ils recouvrent. Le drapé offre aux artistes l’occasion de donner à voir leur virtuosité et leur maîtrise technique dans la représentation du réel, notamment le rendu des matières et l’illusion de mouvement. Le pli évoque le mystère, le caché, ombre et lumière, l’empreinte, la métamorphose, c’est aussi l’ondulation, la liberté… et un thème qui donne lieu à une réflexion philosophique.
 

Les artistes et le pli

Pli de l’art

“Lorsque le marbre porte, saisit à l’infini des plis qui ne s’expliquent plus par le corps mais par une aventure spirituelle capable de l’embraser.”
Gilles Deleuze à propos du Bernin

“Les artistes ont toujours aimé les draperies pour elles-mêmes… le thème inépuisable de la laine ou de la toile chiffonnée.” 
Aldous Huxley à propos de Nicolas Poussin

“Il est possible que l’histoire de la peinture ne soit qu’une question de pli.”
Simon Hantaï

“Le pli m’émeut, il est une obsession pour moi. Je vois des plis partout. Je ne le montre pas, mais l’ être humain est omniprésent dans mon travail, ce qui semble une contradiction, est pour moi essentiel. Je préfère sa trace, son passage, son empreinte.”
Elga Heinzen

éventail en plumes
Eventail Duvelleroy, vers 1900, [Domaine public] via Wikimedia commons 

Pli architectural

“Cuir plissé aux murs et carreaux de marbre stridulés au sol : c’est l’archétype même de la surprise du palais baroque telle que Gilles Deleuze l’a décrite.”
M. Duperrex à propos du MAXXI de Zaha Hadid

Pli porté

“Vous pourrez peut-être bientôt contempler les étoffes merveilleuses qu’on porte là-bas. On dit qu’un artiste de Venise, Fortuny, a retrouvé le secret de leur fabrication.” 
Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, tome V 

Pli dansé


“Fleur, arbre au vent, nuée changeante, papillon géant, un jardin avec les plis de l’étoffe pour chemin.”
Georges Rodenbach à propos de Loïe Fuller

Pli photographié

“Dès qu’il y a pli, il y a mystère. Qu’y a-t-il à l’intérieur d’un pli ? Quelles sont ces formes qui nous plongent au cœur de l’étrangeté de la matière ?”
John Stewart 

Pli musical

Pierre Boulez dirige sa composition “Pli selon pli”, d’après des poèmes de Stéphane Mallarmé.
 

Pli poétique

Henri Michaux vient à nous à travers le dépli de ses plis…

La vie dans les plis
Emplie de moi
Emplie de toi.
Emplie des voiles sans fin de vouloirs obscurs
Emplie de plis
Emplie de nuit.
Emplie des plis indéfinis, des plis de ma vigie.
Emplie de pluie.
Emplie de bris, de débris, de monceaux de débris.
De cris aussi, surtout de cris.
Emplis d’asphyxie.
Trombe lente.


 

Détail de draperie sculptée
Chapelle de Château : Draperie d’une manche et d’un bras interrompu. Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed [CC BY-SA 4.0]

Publié le 05/06/2017

Sélection de références

Les plis

Les plis

Nadine Vasseur
Seuil, 2002

Promenade tout à la fois savante et amusante dans le monde insolite et vertigineux du pli.

À la Bpi, niveau 3, 7.155  VAS

Ninfa fluida : essai sur le drapé-désir

Georges Didi-Huberman
Gallimard, 2015

Une réflexion philosophique sur l’histoire de l’art : il est question de mouvements émouvants, de draperies dans le vent à travers des nymphes de Botticelli et de Léonard de Vinci…

À la Bpi, niveau 3, 7.1 DID 

Le pli : Leibniz et le baroque

Le pli : Leibniz et le baroque

Gilles Deleuze
Ed. de Minuit, 1988

Le propre du baroque est de porter le pli à l’infini (Greco, Bernin…). Si la philosophie de Leibniz est baroque par excellence, c’est parce que tout se plie, se déplie, se replie…Le pli détermine et fait apparaitre la forme, il en fait une forme d’expression…

À la Bpi, niveau 3, 704-5 DEL

La passion des étoffes chez un neuro-psychiatre : G. G. de Clérambault (1872-1934)

La passion des étoffes chez un neuro-psychiatre : G. G. de Clérambault (1872-1934)

G.G. de Clérambault
Solin, 1981

Pendant quatorze ans (de 1910 à 1924), Clérambault a étudié le drapé parallèlement à ses études des psychoses paranoïdes et de l’automatisme mental. Durant cette période, Clérambault a pris 6 000 clichés de costumes drapés.

À la Bpi, niveau 2, 61(091) CLER 

site de l exposition Georges Jeanclos à Bourges

Georges Jeanclos, Murmures

L’œuvre de Georges Jeanclos est faite de plis de terre pleins de cris. Du 17 juin au 17 septembre 2017, l’artiste expose 70 sculptures au Palais Jacques Cœur de Bourges et à la galerie Capazza.

La barbe ne fait pas le philosophe... le pli du vêtement, si !

La barbe ne fait pas le philosophe... le pli du vêtement, si !

Dans Le pli (1988), Gilles Deleuze analyse le système métaphysique de Leibniz comme une philosophie baroque, “le trait du baroque [étant] le pli qui va à l’infini”.

e x p o r e v u e m a g a z i n e

Le pli dans l'architecture d'Álvaro Siza : éclairage par la théorie du pli baroque par Katarzina Kobro et Władysław Strzemiński

Les avant-gardes (fin 19e-début 20e) ont accéléré le “dépliage” de l’œuvre dans la spatialité du Gesamtkunstwerk (…) Par là même, elles ont développé une théorie du pli spatial et non plus seulement comme motif.

L'Œil plié : une exposition collective sur le thème du pli - L'Œil de la photographie

L'Œil plié : une exposition collective sur le thème du pli

La galerie Binôme réunit huit artistes autour du thème du pli. A travers les œuvres de Mustapha Azeroual, Hélène Bellenger, Anaïs Boudot, Marie Clerel, Alfredo Coloma, Michel Le Belhomme, Thomas Sauvin, Sergio Valenzuela Escobedo, l’exposition explore les limites de la photographie et ses échappées vers la sculpture, l’objet ou le pictural.

Pietro Seminelli 2016

Pietro Seminelli

Le maître d’art Pietro Seminelli crée des sculptures en papier et de tissus. Invité par Yohji Yamamoto lors de la Paris Design Week en 2016, ambassadeur de la Normandie pour les Journées européennes des métiers d’art en 2017, il prépare actuellement une exposition au Musée national de Tokyo.

Simone Pheulpin sculptrice textile - association ET Alors pour l'art contemporain

Simone Pheulpin, sculptrice textile

Le site de l’association Et alors ? pour l’art contemporain propose une présentation de la sculptrice textile Simone Pheulpin. Sa technique repose sur le pliage minutieux et répétitif de bandes de coton non blanchi, non décati, rêche. Des épingles, dissimulées au cœur de chaque oeuvre, permettent la tenue de l’ensemble. Se déploie ainsi un univers qui apparaît tantôt minéral, tantôt végétal, reflet du monde naturel.

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet