Image

Appartient au dossier : L’animal dans les jeux vidéo

Le bestiaire des jeux 3/5 : Le chocobo dans Final Fantasy

Qu’est-ce qu’un chocobo ? Si son nom évoque une friandise, il s’agit en fait d’un volatile qui aurait les caractéristiques d’un poussin – de couleur jaune, il se nourrit de graines et de légumes – mais la taille d’une autruche. Le chocobo apparaît pour la première fois dans Final Fantasy II où il sert alors de monture aux personnages du jeu, permettant au joueur d’accéder à des endroits inaccessibles autrement. Balises vous propose de découvrir une série de jeux sélectionnés pour Press Start 2021 et mettant en scène des animaux.

Final Fantasy XIII-2

Cliquez en haut à droite pour agrandir l’image

Un compagnon de quête

Cet animal est une monture que l’on retrouve régulièrement dans Final Fantasy, notamment pour parcourir les mondes ouverts jeux dans lesquels le joueur peut aller à sa guise d’un endroit à l’autre. Ce moyen de locomotion permet au joueur de se déplacer rapidement et sur de longues distances.

Au fil des versions de Final Fantasy, le joueur est amené à s’attacher à son chocobo. Il peut lui donner un nom, et le chocobo vient quand on le sollicite, à la manière d’un animal domestique.

Toujours plus de chocobos

Le chocobo devient très vite un compagnon attachant, qui évolue avec la série des Final Fantasy (il aura droit également à une série de jeux vidéo dédiés). S’il reste une monture indispensable pour certaines quêtes, son rôle s’étend peu à peu au fil des épisodes. Il pourra ainsi voler, nager ou combattre aux côtés de votre personnage. La diversité des chocobos s’enrichit au fil de la série. Leurs couleurs varient et leurs capacités se multiplient peu à peu jusqu’à doter chaque chocobo d’une identité et d’une présence. Il devient un atout de Final Fantasy.

Publié le 20/09/2021 - CC BY-SA 4.0

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet