Dossier

Cinéma

Les visages du documentaire canadien

Balises vous propose un dossier pour découvrir l’histoire et les enjeux actuels du cinéma documentaire canadien, alors que la Cinémathèque du documentaire à la Bpi organise à l’automne 2022 le cycle « Au Canada… Traversée documentaire ».

L'Innu du futur, de Stéphane Nepton © Wapikoni, 2021

Factuels et expérimentaux, durs et plein d’humour, défenseurs d’une morale puritaine et ardemment progressistes, neigeux et ensoleillés, traversés d’immenses cours d’eaux, de forêts profondes et de grandes villes, contemplatifs et remplis de paroles, faisant entendre l’inuktitut, les langues cries, le français, l’ojibwé, l’anglais, mais aussi l’arabe ou le pendjabi… les documentaires canadiens ont de multiples visages. Ils reflètent les figures de celles et ceux qui, sur un territoire immense, sont nés, se sont installés et amusés, ont été parqués, ont travaillé, souffert et voyagé.

Depuis plus d’un siècle, les films documentaires montrent une identité canadienne non pas tant fragile que mouvante et plurielle. De nouvelles voix enrichissent progressivement ce chœur cinématographique – non sans heurts ni sans lutte. Des premiers films à la jeune génération, du cinéma direct québécois aux débuts des cinémas autochtones, de l’Office national du film au Winnipeg Film Group, Balises accompagne la Cinémathèque du documentaire à la Bpi dans sa traversée cinématographique, au Canada.

Publié le 12/06/2022 - CC BY-SA 4.0

À propos de ce dossier :
Dans ce dossier